Massacre du 28 septembre : Me Cheick Sako réitère la tenue du procès en 2017

By on 5 août 2017
se

A l’occasion d’une conférence de presse ce vendredi 04 août 2017, le ministre de la justice, garde des sceaux, Me Cheick Sako a réitéré son engagement par rapport à la tenue du procès dans l’affaire du 28 septembre 2009 courant cette année.

Comme il l’a toujours annoncé, le garde des sceaux a dit que la tenue ce procès surprendra plusieurs guinéens.

« Le dossier concernant l’affaire du 28 septembre suit sont court normal. Le dossier est en train d’être traité et ira jusqu’à son bout. Si certains dans notre pays ont encore des doutes sur la capacité de la justice guinéenne à traiter ce dossier, nous allons le traiter jusqu’au bout. Après l’instruction, on entamera la préparation du procès. Le procès concernant l’affaire du 28 septembre aura bel et bien lieu courant cette année », a promis Me Cheick Sako.

Sur la question de la clôture de l’instruction de ce dossier récemment exigé par les associations des victimes, le ministre indique qu’il n’acceptera pas la d’agir sur pression : « Ces associations une partie dans ce procès. Nous allons accepter la pression de personne dans cette affaire ».

Pour appuyer les propos du ministre en charge de la justice, le Procureur de la République près le tribunal de première instance de Dixinn, Sidy Souleymane N’diaye a déclaré que la procédure suit son cour normal.

« En ma qualité de procureur (partie) de ce procès, je tiens à vous dire que le procès suit son court normal.  Les trois magistrats qui composent le pool des juges dans cette affaire travaillent conforment à la loi dans cette procédure. Une commission rogatoire vient d’être envoyée auprès des magistrats de la France. Nous veillons spécifiquement à la bonne tenue ce procès ».

Mais c’est cinq mois qui nous se pare de l’année 2018, beaucoup de guinéens se demandent si la promesse du ministre est tenable.

Daouda Yansané

664 44 23 43

About guineelive.com

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*