Coléah : Une jumelle de quatre mois volée, mais….

By on 7 août 2017
b

Incroyable mais vrai !  La dame du nom d’Adama Mansaré a été victime de vol de sa jumelle du nom de Maningbè Kouyaté dans la nuit du lundi 7 août 2017, au quartier Coléah Lanseiboundji secteur (4)  aux environs de 3heures du matin.

Informé de la situation, le Reporter de Guineelive s’est rendu dans les lieux pour la version de la maman et des témoins.

Sur les circonstances du vol de son enfant, Adama Mansaré a dit : « J’étais couché avec mes enfants. Aux environs de 3heures du matin, ils se sont réveillés et le garçon s’est endormi. Comme la fille avait trop sommeil, je lui ai approché de moi. Quand je me suis réveillée, je n’ai pas retrouvé ma fille. J’ai réveillé ma petite sœur du nom de Todi en lui disant que je n’ai pas vu mon enfant. Nous avons regardé partout, mais en vain.

Nous sommes allées réveiller les voisins qui se sont associés à nous pour la recherche. Je suis parti chez un Karamoko en ville. Ce dernier nous a dit que l’enfant est sain et soif et qu’il se trouve entre Coleah, Kaloum et Bonfi. Quelques minutes après, ma tante m’a appelé que l’enfant à été retrouvé dans les couloirs »,

Pour connaitre les circonstances dans lesquelles la fille a été retrouvée, Kadiatou Camara nous a dit : « je prenais mon petit déjeuné dans la maison et mon frère m’a appelé pour me dire qu’un enfant pleure derrière sa maison. J’ai aussi fait appel aux voisins pour voir ce qui se passe. Nous avons effectivement vu l’enfant couché entre un vieux fauteuil à coté d’un balai. C’est ainsi que ma copine est venue et a dit c’est l’enfant de Bobo qu’on est entrain de chercher depuis 4 heures du matin», nous a expliqué.

Parlant de l’auteur du vol, Fatoumata Diallo nous a dit : « c’est une fille du nom de Halimatou qui est venue chez nous. On lui a demandé et elle nous a dit qu’elle est de passage. Ma copine qui était à coté m’a dit   qu’elle porte un bébé sur le dos. Et j’ai dit si elle vol un objet ici je vais la poignarder. Lorsqu’elle a quitté notre couloir, elle est parti déposé l’enfant dans le couloir de l’autre », a-t-elle expliquée ».

Daouda Yansané pour guineelive.com

664 44 23 43

About guineelive.com

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*