Manifestation de l’opposition : Cellou rassure qu’il ne laissera jamais Alpha Condé favoriser l’enrichissement illicite de son clan

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le chef de file de l’opposition et ses pairs ont réussi le défis de la mobilisation des militants et sympathisants de l’opposition.

Bien que des organisations de la société civile guinéenne présentent sur les lieux pour observer la manifestation dénoncent l’utilisation des enfants dans la manifestation et parlent des cas d’accidents, ce qui est à vérifier tout naturellement, les militants de l’opposition étaient massivement mobilisés dans les rues.

Mamadou Cellou Diallo  comme à ses habitudes accuse le président Alpha Condé de violation des lois de la république. Pourtant, regrette Cellou, Alpha Condé avait juré de respecter la constitution et les lois de la République.

Ragaillardit sans doute par la grande mobilisation, le chef de file de l’opposition a appelé demain jeudi à une journée ville morte. Et ce n’est pas tout car mercredi prochain, Cellou rassure que la manifestation sera plus importante.

Les violations de l’accord politique du 12 octobre 2016  pour l’organisation des élections locales étaient au centre des critiques du chef de file de l’opposition.

Cellou  s’est aussi posé des questions à savoir ce que les guinéens ont fait au bon Dieu pour mériter des dirigeants qui n’ont  pas le sens de l’honneur, du respect de la parole donnée et de la dignité.

En tout état de cause, le président de l’UFDG a rassuré qu’il ne laissera jamais Alpha Condé  continuer à favoriser l’enrichissement  illicite de son clan à travers des marchés de gré à gré.  Des nominations claniques et ethniques non bénéfique pour le peuple, des détournements de deniers publics, la corruption généralisée, l’impunité qui gangrène le système moribond du régime Alpha Condé, excusez du peu la liste des griefs du chef de file de l’opposition était longue, ont agrémenté le discours improvisé du président de l’UFDG.

Le président Alpha Condé qui séjourne à New-York  pour un sommet des Nations-Unies appréciera sans doute.

 

Mohamed Soumah

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*