Hafia remporte la 58ème édition de la coupe nationale : voici la vive réaction de Ibrahima Marco Bah, responsable en communication du club

By on 27 septembre 2017

La finale de la 58ème  édition de la coupe nationale  s’est jouée ce mardi 26 septembre 2017 au stade du 28 septembre de Conakry. Le club légendaire Hafia Football Club de Kerfalla KPC Camara a remporté le trophée en battant  le Horoya AC de Antonio Souaré au tir aux buts, sur un score de quatre buts sur un.

Le Reporter de guineelive a rencontré  M Ibrahima Marco Bah, le chargé de communication du triple Champion d’Afrique (Hafia FC) qui a bien accepté de nous exprimer ses sentiments de satisfactions.

Lisez…

Monsieur Bah,  le Hafia FC vient de remporter le trophée de la 58ème édition de la coupe nationale. Quels vos sentiments?

J’ai un sentiment d’entière  satisfaction que j’exprime aujourd’hui. Ça été très laborieux parce que je dois reconnaitre qu’entre le mercato et cette fin de saison, on a été obligé de refondre carrément l’administration du club et de revoir aussi la gestion technique du club. Vu que le club avait des problèmes par rapport à l’organisation interne, nous avons demandé que  Madjou Diallo, entraineur  de Hafia FC de recomposer son staff technique ce qu’il a fait. Et tout ceux qui n’étaient pas en odeur  de sainteté avec lui sont partis et il a ramené ceux-là qu’il veut. Nous avons eu un secrétaire général plus ou moins jeune ; c’est le plus jeune du groupe du bureau exécutif du Hafia Alhassane Touré dit ABEDI qui s’est beaucoup dépensé pour que ça aille de l’avant et,  en amont nous avons essayé de faire un travail de coaching à travers les discours motivateurs, pour dire aux joueurs que ce club est légendaire et qu’il fallait vraiment écrire une page de l’histoire de ce club avec eux s’ils le voulaient, parce qu’ils avaient  appris  à un moment donné que nous avons fait un recrutement pour la saison prochain ce qui est tout à fait vrai. Nous avons fait ces dix-neuf (19) recrutements pour nettoyer l’écurie. C’est vrai on a gagné aujourd’hui la coupe nationale, mais les problèmes persistent. Vous connaissez le niveau de ces joueurs-là, même si nous devons les remercier, les encourager il a fallu que personnellement qu’on s’implique pour  venir les dire vous avez gagnez de l’argent et vous gagnez l’honneur, vous  inscrivez quelques lignes de la page de l’histoire du Hafia et vous partez parce qu’on ne se sédentarise pas à un club. On vient jouer  pour avoir une valeur ajoutée ; soit on vous prend pour aller dans un autre club ou si les services ne conviennent plus on vous lâche comme ça se fonctionne partout.

Qu’est ce que vous n’avez pas aimé dans cette rencontre entre votre club Hafia FC et le Horoya AC ?

Sur le contenu,  au départ j’ai vu une équipe de Hafia qui hésitait un peu même s’il  y avait une sûre  motivation causée par deux chocs. Le premier choc quand on vous dit qu’il avait 50 milles dollars qui étaient en jeu en plus de leur salaire comme prime. Tout ce qu’on est venu leur dire ils  ont été  abreuvé  par  ça, moi je vous dis qu’il y avait un accès d’engagement. Et comme c’est la coutume au Hafia, on fini très fort entre la 70ème minute et la fin du match,  le Hafia domine son adversaire parce que physiquement c’est une équipe qui est au point et même si le Horoya  a produit plus de jeu sur les passes courtes et tout, mais on doit avouer que vers la fin du match le Horoya n’y était pas du tout et on pouvait vraiment tuer le match là pendant les 90 minutes.

Vous avez un carton à brandir contre les arbitres de la rencontre ?

Non ! Moi je n’ai pas l’habitude de parler d’arbitrage depuis un certain temps, parce que je pense que c’est  encore une fois  le talon d’asile de ce football là. Si ils acceptent de s’améliorer c’est bon, mais s’ils font la concrétion  qu’ils jouent au dépend du football guinéen et c’est au détriment du football guinéen parce qu’ils doivent vraiement se remettre en cause. A partir de la saison prochaine, le président de la ligue professionnelle l’a dit qu’il ne serait pas incongru de dire que la ligue va importer des arbitres sur des derbys comme celui-là.

Le Hafia va représenter la Guinée à la coupe de la confédération Africaine.Est-ce que  un autre  objectif va se dessiner dans l’avenir du club ?

Oui. Je les dis dans tous les entretiens que j’ai accordés aux journalistes. Nous avons recruté 19 joueurs, 20 plutôt avec le litige que vous connaissez et lui nous n’en voulons plus. On a recomposé une nouvelle équipe et on n’avait pas présenté cette équipe pour  la simple raison que les joueurs que nous avons, étaient plus ou moins frustré d’apprendre ça, donc on ne voulait pas les heurter.

Sinon le dimanche passé on a fait les photos officielles de l’équipe avec le président  et à partir de ce soir,  nous allons travaillé sur ça sur la page fecebook du club et sur le nouveau site www.hafiafootballclub.com qui est déjà disponible avec une version en français, anglais et espagnol et une TV en tout cas tout ce qu’il faut pour qu’un club soit représentatif.

Ces dix neuf (19) joueurs ont été présenté au président Kerfalla Camara, KPC, on a fait des photos officielles de la signature vu eux ils avaient fait des signatures et c’est le président qui va faire sa part de signature et on a organisé cette cérémonie.

Donc l’effectif sera décanté ?

Mais je vous ai déjà dit  que c’est 35 joueurs qui signent la licence. Si on prend 19 cela veut dire que le manque à gagner  là qui va le combler ? De toutes les façons, nous avons 19 joueurs peut être que,  un international ivoirien, un latéral droit  qui arrive dans deux à trois jours et nous serons à 20. Les 15 autres nous pouvons les avoir sur place ici dans l’effectif qui est là, parce qu’il ne faut pas tout remettre en cause.  Il y a cas même des valeurs ajoutés dedans. Je parle sous le contrôle de la direction technique et l’entraineur parce que  c’est lui qui appel tous les joueurs. Donc, les trois gardiens et quelques joueurs de changes entre neuf et dix joueurs de cet effectif actuel resteront normalement. Ça peut évoluer en fonction de ce que l’entraineur voudra par rapport au contenu et l’analyse du  match d’aujourd’hui.

Entretien réalisé par Daouda Yansané

664 44 23 43

About guineelive.com

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*