La Banque Mondiale pour l’identification des centres d’excellence en Guinée

MESRS : ABDOULAYE YERO BALDE ET LA BANQUE MONDIALE S’ACCORDENT POUR QUALIFIER L’ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR GUINÉEN

 Le Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Abdoulaye Yéro Baldé a reçu ce jeudi 05 octobre 2017 la délégation de la Banque Mondiale après deux de jours de travail pour l’identification des centres d’excellence en Guinée,

 Cette mission d’identification vise à accompagner le gouvernement guinéen au grand processus régional de sélection des centres d’excellence pour bâtir les compétences pour le développement de l’Afrique.

 Dès l’entame, Assane Dieng a affirmé que la Guinée regorge beaucoup de talents, mais manque d’infrastructures de qualité qui pourraient qualifier son enseignement ou dépasser celui de la sous-région. C’est pourquoi, ils multiplient les efforts afin de qualifier la formation des jeunes pour augmenter leur employabilité.

 Pour Andreas Blom économiste, l’appui de la Banque Mondiale à la Guinée consiste à aider la Guinée à mutualiser les ressources afin de lui permettre de former ses étudiants et ses formateurs sur place, mais aussi pour que ses étudiants et autres des pays de la sous-région viennent étudier en Guinée.

 Par ailleurs, le ministre Abdoulaye Yéro Baldé, soucieux de qualifier davantage les formateurs et étudiants, dit avoir fait appel à la Banque Mondiale qui a une grande expertise dans ce domaine pour aider la Guinée à la mise en place des centres d’excellence pour qualifier de plus nos formations.

 Pour cela, ce sont l’Institut Supérieur des Mines et Géologie de Boké et la faculté des sciences de Médecine qui doivent être transformés en une Ecole Supérieure des Sciences et Technique de la Santé pour servir de centre d’excellence pour qualifier le système de l’Enseignement Supérieur guinéen.

 

Source: Cellule de Communication du Gouvernement

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*