Education : deux responsables syndicaux suspendus pour abandon de poste

By on 13 novembre 2017

Le syndicaliste  Aboubacar Soumah et une autre femme, tous des syndicalistes mutés par le Ministre Ibrahima Kalil Konaté  à l’intérieur du pays ont été suspendus pour abandon de poste.

Ces syndicalistes qui suivent de très près le processus d’application des points d’accords avec le gouvernement avaient été muté par le département pour  décapiter  dit-on le mouvement syndical. Ils ont refusé de rejoindre leur poste.

Dans une déclaration lue par le chef de cabinet du département en charge de l’éducation nationale, la grève des enseignants a été déclarée nulle et de nul effet dimanche aux environs de 21 h à la télévision nationale.

Pour rappel, Aboubacar Soumah  a été suspendu par  son Secrétaire Général, Souleymane Sy Savané et la suspension entérinée par l’Union Syndicale des Travailleurs de Guinée (USTG).

Seulement voilà, le Secrétaire Général, Souleymane Sy Savané est accusé à tort où à raison par les enseignants  d’être un traite  à la solde du Ministre de l’éducation nationale, Ibrahima Kalil Konaté.

Aboubacar Soumah, le Secrétaire Général adjoint du SLECG étant considéré comme l’homme  de la situation pour  pousser le gouvernement à tenir promesse est adulé par les enseignants.

Il reste maintenant à savoir si Aboubacar Soumah qui est largement suivi par la base  du Syndicat Libre des Enseignants Chercheurs de Guinée (SLECG)  va se plier à aux injections du Ministre Konaté.

En tout état de cause, le gouvernement dit avoir à l’œil le syndicaliste Soumah et au besoin, la loi sera appliquée sur  » celui qui empêche le gouvernement de dormir sur les promesses ».

 

Mohamed Soumah

About guineelive.com

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*