Home Actualité Culture Education : la grève largement suivie à Conakry

Education : la grève largement suivie à Conakry

13
SHARE

Malgré les déclarations va-en-guerre du porte parole du gouvernement, le très controversé Damantang Camara  sur la photo et celles du chef de cabinet du Ministère de l’éducation nationale, tout porte à croire que la grève des enseignants a été largement suivie à Conakry.

Bien que  Damantang parle de grève illégale, les enseignants semblent être à l’écoute d’Aboubacar Soumah, Secrétaire Général adjoint du SLECG.

L’appel à la reprise des cours lancés par  le gouvernement et  Souleymane Sy Savané, secrétaire général du Syndicat Libre des Enseignants Chercheurs de Guinée (SLECG)  semble être tombé dans des oreilles de sourds.

Vrai ou faux, en tout cas, le secrétaire général  du Syndicat Libre des Enseignants Chercheurs de Guinée (SLECG), Souleymane Sy Savané  est considéré aujourd’hui par ses camarades syndicalistes et  enseignants comme un traitre à la solde du gouvernement.

Pour l’heure, le dialogue et les négociations sont au point mort.  Le gouvernement à travers Damantang le porte parole s’appui sur Sy Savané pour décapiter le mouvement.

Il reste maintenant à savoir  comment cette situation va se terminer avec des élèves qui viennent en classe sans l’ombre de professeurs.

 

Naby Camara

SHARE