Les associations de presse guinéennes récusent la HAC

Les associations professionnelles des médias en Guinée ont appris avec inquiétude et stupéfaction, la double convocation du Journaliste Moussa Moïse Sylla, directeur d’Espace TV par le PM3 de Matam.

Les associations professionnelles des médias en Guinée dénoncent l’acharnement des autorités contre la presse en général et les radiotélévisions en particulier. Elles appellent les autorités à protéger et consolider la liberté de la presse chèrement acquise à la suite de nombreux sacrifices des uns et des autres.

Les associations professionnelles des médias en guinée dénoncent avec la dernière énergie les tentatives d’intimidation, de provocation et de musellement de la presse privée, des pratiques qui visent à jeter le discrédit sur les médias guinéens et à cultiver la peur chez les journalistes.

Les associations professionnelles des médias en Guinée invitent toute la presse nationale à la solidarité et à la sauvegarde de nos acquis et appellent les médias à une mobilisation massive pour soutenir notre confrère d’Espace TV mais aussi tous les journalistes inquiétés injustement. Les associations professionnelles des médias se réservent le droit d’user de tous les moyens légaux pour protéger la liberté de la presse et les hommes de médias.

Par ailleurs, les associations professionnelles des médias en Guinée restent fidèles au contenu de leur déclaration récusant leurs représentants à la HAC et la non reconnaissance de cette institution par elles dans sa composition actuelle. Elles invitent par conséquent tous les médias privés à ne diffuser aucun communiqué ou message en provenance de la Haute Autorité de la communication.

Les associations professionnelles des médias en Guinée savent compter sur l’esprit de confraternité qui a toujours pondéré la presse nationale et invitent celle-ci à une mobilisation sans faille dans cette nouvelle épreuve d’autoprotection pour que plus jamais ça en Guinée.

Fait à conakry, le 14 Novembre 2017

Ont signé : L’AGEPI, L’AGUIPEL, L’URTELGUI, REMIGUI, L’APAC, LE SPPG, L’UPLG, L’UPF

 

1 Comment

  1. cecileduvieux

    16 novembre 2017 at 1 h 03 min

    Témoignage :Je me nomme Cécile âgée de 33 ans.J’étais en relation avec mon homme il y a de cela 3ans et tout allait bien entre nous, à cause d’une autre femme il s’est séparé de moi depuis 5 mois. J’avais pris par tous les moyens pour essayer de le récupéré mais hélas ! Je n’ai fais que gaspiller mes sous. Mais par la grâce de dieu l’une de mes amies avait eut ce genre de problème et dont elle a eut satisfaction par le biais d’un … nommé CHANGO AZE au premier abord lorsqu’elle m’avait parlé de ce puissant je croyais que c’était encore rien que des gaspillages et pour cela j’avais des doutes et ne savais m’engager ou pas. Mais au fur des jours vu ma situation, elle insiste a ce que j’aille faire au moins la connaissance de ce puissant en question et c’est comme cela que je suis heureuse aujourd’hui en vous parlant. C’est à dire mon homme en question était revenu en une durée de 7 jours tout en s’excusant, aujourd’hui il me suggère à ce qu’on se marie le plus tôt possible, je me plains même pas et nous nous aimons plus d’avantages. La bonne nouvelle est qu’actuellement je suis même enceinte de 2 mois. Sincèrement je n’arrive pas à y Croire qu’il existe encore des personnes aussi terrible, sérieux et honnête dans ce monde, et il me la ramené, c’est un miracle.Je ne sais pas de quelle magie il est doté mais tout s’est fait en moins d’une semaine, il est fort dans tous les domaines, Vous pouvez le contacter sur : Email: feticheurchango@gmail.com ,Appelez directement son numéro téléphone ou l’écrit sur whasapp : +229 66 54 77 77

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*