Partager

Dans un réceptif hôtelier de la capitale guinéenne, la cérémonie d’ouverture  de la 45ème session du conseil des ministres de l’Organisation pour l’Harmonisation en Afrique du Droit des Affaires (OHADA) a eu lieu ce jeudi 23 novembre 2017.

Présidée par le premier ministre, Mamady Youla, cette rencontre a connu la présence de plusieurs membres du gouvernement, des représentants des corps diplomatiques et les délégués des 17 pays membres de cette organisation.

Selon le document de presse dont nous disposons, l’adoption du budget pour l’exercice 2018 de l’OHADA, la désignation  d’un commissaire au compte et l’élection de six juges pour cour commune de justice et d’arbitrage sont entre autres des sujets à débattre courant cette session.

Au nom du gouverneur de ville de Conakry, Monsieur Mondjour Cherif, Directeur de cabinet au gouvernorat de la ville de Conakry a souhaité la bienvenue aux différentes délégations. Selon lui, Conakry offrira une hospitalité digne de nom à toutes ses personnalités.

Dans son discours de circonstance, le Premier ministre, a mis un accent particulier sur l’adoption d’un budget conséquent permettant la réalisation des activités vissées par l’institution.«Cette deuxième session annuelle ordinaire du conseil des ministres de l’OHADA est une session budgétaire. Par conséquent, je voudrais vous exhorter à adopter un budget couvrant tout le programme d’activité en respectant les principes fondamentaux de l’élaboration budgétaire. Je voudrais également vous inviter à veiller à ce que les Institutions de l’OHADA travaillent à l’amélioration continue de leurs ressources propres, de sorte à alléger le fardeau de la charge contributive de nos concitoyens et de nos Etats», a lancé Mamady Youla, chef du gouvernement guinéen.

Pour sa part, le secrétaire permanent de l’OHADA n’a pas manqué d’égrener quelques acquis engrangés par l’organisation, au cours de ce mandat assuré par la Guinée.

«Au cours de ce mandat de la République de Guinée, plusieurs activités destinées à hisser davantage notre organisation ont été menées.  Au  nombre de celles-ci,  il y a l’installation du nouveau Directeur général de l’école régionale de la magistrature, la tenue d’un atelier de validation des avant-projets de textes sur l’arbitrage et la méditation ; la tenue d’un atelier de validation de l’avant-projet de règlement relatif à l’harmonisation des pratiques des professionnels de comptabilité et de l’audit dans les Etats membres de l’OHADA… », a déclaré Dorothé Cossi Sassa, secrétaire permanent de l’OHADA.

 

Il faut noter que cette session qui prendra fin le vendredi 24 novembre 2017 à été précédée la réunion du comité des experts du 16 au 21 novembre dernier. Cette organisation a été créée le 17 octobre1993 et la Guinée est devenue membre en mai 2000.

Daouda Yansané

Partager