Greve des enseignants : Le gouvernement sollicite enfin un dialogue

Après 4 semaines de tractations et de paralysie des cours, la grève des enseignants se poursuit en Guinée ; et  aucune solution n’est encore trouvée pour sortir le pays dans cette crise. Pourtant, la journée du lundi 04 décembre 2017 a été émaillée de violences tant à Conakry qu’à l’intérieur du pays. Face à cette situation, le porte-parole du gouvernement, Albert Damantang Camara a enfin souhaité d’ouvrir le dialogue avec les syndicalistes grévistes, que le gouvernement qualifie de rebelle. Il  a exprimé ce souhait récemment en qualifiant ces violences inacceptables. A cet effet, dit-il, il est temps que l’autorité de l’Etat soit restaurée dans ce pays.

«Il faut à un moment donné que l’Etat fasse respecter la loi. Pour moi ces violences sont inacceptables et malheureusement, je vois encore dans ce pays des personnes qui approuvent ce genre de comportement, alors qu’elles savent pertinemment que cette grève est illégale. Les revendications des syndicalistes sont posées de telle sorte que le gouvernement ne peut pas satisfaire à tout ce qu’ils demandent, c’est de la mauvaise foi. Je sais que c’est douloureux à entendre, mais à un moment donné il faut que l’Etat se fasse respecter et c’est ce que nous allons faire. Cela va prendre du temps, mais nous y parviendrons.» indique le ministre porte-parole du gouvernement.

S’agissant de  l’ouverture d’une quelconque négociation avec les syndicalistes frondeurs, le ministre Damantang se dit optimiste.

«Le gouvernement est ouvert à toutes les propositions pour le dialogue, sauf celles qui sont contraires aux lois de la République. Si le bureau exécutif du SLECG avec qui nous avons déjà commencé le dialogue vient nous dire que Aboubacar Soumah est leur porte-parole, on avisera, nous nous n’avons pas de problème avec ça. Mais nous  ne pouvons pas accepté qu’un individu se lève pour remettre en cause des accords que nous avons déjà conclus avec leurs représentants. Aujourd’hui c’est l’éducation, demain ça pourrait être dans un autre secteur. Une fois de plus nous sommes ouvert au dialogue qui respecte la loi, c’est au syndicat de laver le linge sale en famille » souhaite enfin Albert Damantang Camara, après que cette grève ait endeuillée des familles et enregistrée des dégâts à travers le ville de Conakry et dans certaines villes de l’intérieur.

Thierno Younoussa

1 Comment

  1. garcia

    12 décembre 2017 at 14 h 46 min

    Témoignage ! Je m’appelle Garcia, je veux partager avec vous mon histoire. Il y a de cela 3 mois environ, c’était le calvaire dans mon foyer. Les disputes entre mon mari et moi se répétaient jusqu’au jour ou il quitta la maison. Suite à cela j’en ai parlé avec une amie qui m’a donné les coordonnés d’un Marabout CHANGO AZE à qui je devais m’expliquer. Comme j’aime beaucoup mon mari j’ai contacté cet Grand T’Homme envoyer par Dieu pour m’aider qui m’a promis de me le faire revenir à la maison. J’ai donc suivie ces conseils et également fait des rituels. Exactement 3 jours après,mon époux est revenu en me suppliant de lui pardonner pour tout ce qu’il a pu me fait,et bien sure on s’est réconcilié. Ce fut un véritable miracle dans ma vie. Alors pour tous vos problèmes (ruptures amoureuses ou de divorce et L’Envoûtement Amoureux/L’entente Sexuel sur une Personne , Blocages Sentiments Amoureux Perdu , Sauvez/Protéger Son Couple , Annulé une Rupture/Séparation , Éloignement Rivalité/Jalousie ; Fidélité ) je vous conseille de faire comme moi. Je vous assure que vous trouveriez satisfaction ou résolution à vos problèmes. Pour cela voici ses coordonnées :
    Email: feticheurchango@gmail.com
    Téléphone ou whasapp : +229 66 54 77 77
    PS : Passez le message pour aider ceux qui sont dans le besoin

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*