Partager

Le président Alpha Condé n’aura passé que trois jours à Conakry, pour prendre de nouveau son avion vers des cieux peut être plus cléments que la Guinée. La grève du syndicaliste Aboubacar Soumah ayant rendue la vie très difficile aux Ministres et au chef de l’Etat lui-même passe par là.  Pour le dire en un mot comme en mille, les voyages du chef de l’Etat guinéen n’en finissent plus.

En tout cas de sources généralement bien informées, le président Alpha Condé doit repartir ce vendredi même à l’international. Pour reprendre ses propres termes afin de « vendre l’image » de la Guinée à travers le monde. Soit.

Selon nos sources,  le président en exercice de l’Union Africaine se rendra tout d’abord en Egypte, puis en Turquie, avant de mettre le cap sur sa seconde patrie, la France.

Difficile de dire ce que Alpha Condé va faire pour la énième fois dans ces voyages, la seule certitude, c’est que les voyages présidentiels agacent plus d’un guinéen.

En tout cas, ils sont nombreux les guinéens qui pensent que l’essentiel des voyages du président coûtent beaucoup plus au contribuable guinéen qu’ils ne le rapportent. Bref, promesses et déclarations se suivent et se ressemblent, pas de changement dans le quotidien des guinéens.

Qu’à cela ne tienne, bon voyage Monsieur le Président.

Ousmane Cissé

Partager