Partager

Ces derniers temps, il n’est pas bien d’être Libyen dans les pays africains. Face à cette situation peu reluisante, l’ambassade de Libye en Guinée a décidé de briser le silence.
Le chargé d’affaires de l’ambassade de Libye en Guinée a animé ce samedi une conférence de presse à la chancellerie de Donka.
Le diplomate Libyen, Dr Sabri Aly Baraka a déclaré que bien avant cette situation malheureuse, le pays était connu pour son africanisme. Au total selon le diplomate Libyen, plus de deux millions d’africains travaillaient en Libye et au temps du Colonel Mohammar Khadaffi, la Libye investissait plus de 10 milliards de dollars sur le continent africain. Ces exemples, loin d’être exhaustif, selon le diplomate Libyen prouve à suffisance que son pays n’est pas xénophobe. .
Par ailleurs, Dr Sabri Aly Baraka a estimé que cette situation est la conséquence logique de l’instabilité dans son pays. C’est pourquoi, il a invité la communauté internationale a aider son pays à lutter contre les groupes Jihadistes pour retrouver la stabilité.
Dr Sabri Aly Baraka demande également à cette même communauté internationale de créer les conditions et les investissements massifs dans les pays de départ pour limiter à défaut de l’éradiquer, l’immigration clandestine vers la Libye.

Almamy Kalla CONTE

664 26 13 70

Partager