Partager

Ces derniers temps, les relations entre la présidence de la république et la presse sont tendues. Et pour ramener les parties à de meilleurs sentiments, le ministre d’Etat, conseillé personnel du chef de l’Etat, Tibou Camara, les présidents des associations de presse et les patrons des medias ont tenue une réunion d’échanges et de concertation ce mardi 12 décembre 2017, à la maison des journalistes de Guinée.

A l’issue de cette réunion, les parties ont fait des recommandations dont guineelive détient copie.

Les parties ont envisagé ce qui suit :

Les radios et organes d’informations qui ne disposent pas d’un agrément soient interdits

Les radios et organes d’informations qui ne disposent pas de licence soient interdits

Les radios et organes d’informations qui disposent d’un agrément, n’ayant pas bénéficié de licence puissent disposer de leur licence.

-Les associations de presse ont demandé l’implication personnelle du chef de l’Etat pour la réouverture des radios fermées et aussi pour mettre fin à la campagne de fermeture des stations de radios privées.

-En tenant compte des difficultés que rencontrent les journalistes et la précarité des entreprises de presse, d’accorder du temps pour le paiement des redevances ainsi que pour les autres obligations.

-Une rencontre avec le chef de l’Etat  autour de la situation de la presse et de l’état de la liberté d’expression dans le pays.

-L’arrêt des poursuites contre les journalistes

-Pour assainir la profession de journaliste et le climat au sein de la presse nationale, l’assemblée a suggéré la réactivation de l’OGUIDEM pour que les journalistes et les patrons de presse puissent faire leur critique et autocritique pour la crédibilité de la presse guinéenne.

En fin, la date du mercredi 16 janvier 2018 a été proposée pour l’organisation de la journée nationale de la presse. Un comité d’organisation va être mis en place pour préparer cette journée.

Avant de lever la séance, la réunion a recommandé une assemblée générale le mercredi 13 décembre 2017 à 13heures à la maison de la presse avec les journalistes, afin de partager les recommandations issues de la réunion de concertation du mardi 12 décembre 2017.

Daouda Yansané

664 44 23 43

Partager