Partager

Récemment, la commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) a annoncé le lancement officiel des réceptions des listes électorales pour les élections locales en Guinée. C’est dans cette optique, M. Kondiano Faya Blaise, ex-sociétaire du Makona Football Club et président du Mouvement des Jeunes Intègres pour le Renouveau et la Reforme de Gueckédou (MOJIREG) est rentré dans le pays pour réaffirmer sa candidature pour la mairie de Gueckédou.

Le Reporter de votre quotidien en ligne a rencontré le candidat pour la mairie de Gueckédou qui a accepté de nous parler de cette candidature et des mesures prises pour remporter ces élections dans sa localité nationale.

Selon lui, sa candidature est maintenue et tous les moyens sont mis pour la participation de ces élections et les remporter. « Cette candidature doit être  maintenue, parce nous avons déjà une équipe très dynamique. Dès jours passés, cette équipe s’est déplacée pour aller rentrer la population à la base, c’était à la phase d’implantation de notre mouvement MOJIREG. Il y a eu beaucoup d’avancés dans ce cadre et hier nous avons reçus des informations par rapport au dépôt de la candidature qui doit bien s’effectuer à Gueckédou », a-t-il rassuré.

Avant de dire : « nous sommes fin prend pour relever ce défis et tous les critères qui ont été dit, nous sommes prêts à les remplir pour soutenir notre candidature. En tant que jeune, nous connaissons mieux les problèmes de la jeunesse guinéenne en général et de Gueckédou en particulier ».

Répondant à la question concernant l mobilisation pour soutenir sa candidature, il a dit : « le niveau est tellement élevé, on a déjà les 85% de mobilisation. Toutes les structures de basse ont été touchées et on a fait déjà une campagne de sensibilisation de porte en porte. La population de Gueckédou surtout la jeunesse à accueillie l’idée et sont prêts à nous soutenir ».

Parlant des objectifs visés une fois élu à la tête de cette commune, il a dit : « La vision que nous nous fixons, c’est de voir la Préfecture de Gueckédou dans une sphère en perpétuelle ouverture économique et socioculturelle, capable de réaliser ses objectifs à partir de ses propres ressources ; en impliquant sa jeunesse dans l’amélioration de ses conditions de vie. Donc, nos objectifs c’est de mener des actions humanitaires en faveur des couches vulnérables (femmes, enfants et jeunes), et favoriser l’action dans le  domaine de développement de la Santé, de l’Education de la Formation Professionnelle ; promouvoir des actions féminines par la promotion des actions paysannes et renforcer  des capacités des femmes agricultrices, assurer la formation des parents n’ayant pas d’activités professionnelles en vue de leur insertion dans le milieu socioprofessionnel, œuvrer pour la préservation  d’un environnement saint… ».

Avant de conclure ses propos, il a insisté sur le caractère indépendant de sa candidature. « Nous n’appartenons à aucun parti politique ; ni au côté de l’opposition, ni au côté de la mouvance présidentielle. Nous sommes centristes, jeunes indépendantistes. Nous avons une ligne qu’il faut suivre.  Nous venons avec nos propres moyens, avec une étiquète d’indépendantiste. Donc, il faut un jeune comme moi pour redonner un nouveau souffle, une nouvelle confiance à Gueckedou », a-t-il précise.

Daouda Yansané

664 44 23 43

 

Partager