Partager

De source généralement bien informée, le garage du gouvernement enregistre de nos jours plus de 600 VA, sigle de véhicule administrative.
Cette situation a fait bondir certains cadres du garage du gouvernement qui affirment que jamais dans l’histoire du garage du gouvernement, il n y a eu autant d’engouement autour des voitures administratives.
A propos, il faut dire que la distribution des véhicules de haute gamme aux politiciens et autres personnes indélicats est un domaine de prédilection du président Alpha Condé.
Ils sont en tout cas nombreux, des spécialistes qui affirment que les maigres ressources du pays ne permettent pas d’acheter à tours de bras des véhicules administratives.
En tout cas, le carburant et les frais d’entretien de ces véhicules coûtent très cher aux contribuables guinéens.
Pendant que les voitures de grosses cylindrées sont distribués pour corrompre les plus indécis du régime, le pays est exsangue. La situation des routes, des services sociaux de base et l »insuffisance alimentaire sont des problèmes entiers.

En attendant, le président Alpha Condé est toujours entre deux avions pour  »vendre l’image » de la Guinée. Pauvre de nous.

Mohamed Soumah

Partager