Partager
????????????????????????????????????????????????????????????

Comme nous l’avions dit, le procès dans l’affaire de l’assassinat de la dame Hadja Aissatou Boiro, ex-directrice nationale du trésor   et de la comptabilité publique a démarré ce mardi 19 décembre 2017 au tribunal de première instance de Dixinn.

Et selon les explications de Mohamed Diallo alias Junior, le général Ibrahima Baldé lui aurait remis la somme de 50 millions GNF pour quitter le pays avant que les choses ne dégénèrent.

C’est en raison de ces déclarations,  quela défense  de Madame Boiro exige la comparution du Haut commandant de la gendarmerie nationale et directeur de la justice militaire, Général Ibrahima Baldé et Général Mohamed Gharé, ancien directeur général de la police, tous cités par l’accusé Mohamed Diallo alias junior.

Guineelive.com suit pour vous

Sékou Cissé depuis le tribunal de Dixinn

Partager