Partager

Le président du GPT, sigle de Guinée Pour Tous, Ibrahima Kassory Fofana, actuel Ministre d’Etat chargé des investissements et du partenariat public et privé est de retour dans la maison RPG. Candidat malheureux à la présidentielle de 2010, Kassory avait rallié le candidat Alpha Condé au second tour. Mais après la victoire de l’opposant historique, les inimités ont éclaté au grand jour entre les deux hommes. A l’époque, les mauvaises langues parlaient du partage de gâteau qui aurait mal tourné. Soit.

En prélude aux élections législatives de 2013, Kassory Fofana est allé plus loin, en tombant tout bas puisqu’il est allé jusqu’à dire : « Tout Sosso qui votera pour Alpha Condé n’est pas le fils de son père », fin de citation. A l’issu de cette élection pour la députation, Kassory Fofana avait recueilli un seul siège au parlement qu’il avait occupé à l’assemblée nationale. Mais pas pour longtemps, car Alpha Condé fera de nouveau le pied de grue pour  se rapprocher de l’ancien Ministre de l’Economie et des Finances. Cette fois-ci, le président du GPT, sigle de Guinée Pour Tous, Ibrahima Kassory Fofana a été bombardé Ministre d’Etat chargé des investissements et du partenariat public et privé.

Alors depuis, Kassory a oublié que « Tout Sosso qui votera pour Alpha Condé n’est pas le fils de son père ». Il a annoncé ce samedi au siège de son parti que son  GPT fera une liste commune avec le RPG du président Alpha Condé.

En tout cas de source généralement bien informée, Kassory a obtenu  un quota de  20% du RPG comme tous les autres partis politiques alliés du pouvoir pour être dans le panier du RPG.

Aux dernières nouvelles, Ibrahima Kassory Fofana  soutient la candidature de Bady Touré, un ancien haut cadre du Port Autonome de Conakry pour la mairie de la commune de Forécariah.

La principale inconnue reste maintenant à savoir si les formations politiques que sont l’UFR de Sidya Touré et l’UFDG de Mamadou Cellou, deux partis implantés dans la préfecture laisseront le terrain libre au RPG du chef de l’Etat.

Mohamed Soumah

 

 

 

 

 

 

Partager