Partager

Que de bruits autour du Syli national de Guinée. Après son premier math raté face au Soudan 2 buts à 1, le Syli national de la catégorie des joueurs locaux a fait ce mercredi sa deuxième sortie devant les Lions de l’Atlas. Malgré une domination et une parfaite maîtrise du jeu lors de la première période, le Syli local a de nouveau trébuché. Après avoir égalisé le but marocain, le Syli n’a pu redresser la barre à la deuxième période. Les poulains de Lappé Bangoura ont été corrigé en deuxième période sur le score de 3 buts à 1. Ce qui est synonyme d’élimination de la Guinée dans la compétition.
Le constat que les spécialistes font de cette défaite, c’est que l’équipe nationale de Guinée à tendance à devenir  » équipe nationale Horoya » et pour cause. Presque tous les joueurs titularisés par l’entraîneur Lappé Bangoura devant le Soudan et le Maroc sont des joueurs du club Horoya. Horoya est aussi le club du président de la fédération guinéenne de Football et richissime homme d’affaire, Mamadou Antonio Souaré.
Il reste maintenant à savoir si ce sont les joueurs du club Horoya qui sont les meilleurs dans les clubs guinéens.

Guineelive

Partager