Partager

Le Secrétaire Général des Affaires Religieuses, Aly Jamal Bangoura a rencontré ce mardi 30 janvier 2018 au centre islamique de Donka. Il était question pour le premier responsable du secrétariat en charge des Affaires Religieuses  de faire le compte-rendu de sa mission d’accompagnement du corps du prédicateur Saoudien, qui a trouvé la mort le 16 janvier dernier à Kantébalandou, une localité de Mandiana.

Selon lui, « depuis l’indépendance de la Guinée aucun Arabe n’a  été tué ici comme ça été le cas du saoudien à Mandiana. Si ce n’est pas les recommandations islamiques, ces saoudiens ne viennent pas en Guinée pour d’autres fins. Ils viennent ici pour construire des mosquées, des écoles et faires des dons pour les pauvres de chez nous », a-t-il précisé.

Pour éviter que cette situation ne se reproduise dans le futur, Elhadj Aly Jamal Bangoura a demandé aux Imams, responsables des associations islamiques et chroniqueurs de présenter  aux autorités compétentes tous les étrangers qui viennent en Guinée dans le cadre de la région.

« Aucune personne n’a compétence de délivrer un ordre de mission, sauf le secrétaire général des Affaires Religieuses, son chef de cabinet et son secrétaire général. Quiconque s’hasarde  à faire sillonner un étranger dans notre pays sans la connaissance des autorités compétentes sera sanctionné conformément à sa forfaiture », a-t-il averti.

Parlant des élections locales, il a demandé aux imams de sensibiliser la population dans leurs sermons. « Vous devez jouer votre rôle avant, pendant et après les élections. Votre mission est de faire en sorte que la paix et la stabilité règne dans le pays. Donc, je vous prie de faire des sensibilisations dans vos sermons du vendredi avenir », a-t-il exhorté.

Daouda Yansané

664 44 23 43

Partager