Partager
L’analyste financier et consultant du partenariat public privé, Thierno Ousmane Ly a animé une conférence de presse sur cette question lancinante: pourquoi la  CAN 2023 n’aura pas lieu en Guinée.
Sur la question, le conférencier affirme que l’organisation d’une coupe d’Afrique des Nations reste intimement liée au développement socio économique et sportive du pays.  ça implique de relever le défi économique, social et sportive.
Toutefois, depuis l’engouement né de l’attribution de l’organisation de la CAN à la Guinée, les lampes sembles s’être éteint. Raison pour la quelle, il avait adressé une correspondance au président Alpha Condé qui avait bien appréciée sa démarche avant de donner des instructions au Ministère des Sports, de la Culture et du Patrimoine Historique. Ce département en manque de stratégie selon le conférencier a tout fauché puisque même les prérogatives des membres du comité ne sont pas définies. Avec un manque de volonté politique, regrette le conférencier, le projet de construction des stades, infrastructures routières, le rétablissement des services sociaux de base, la construction des hôtels tardent encore à se matérialiser sur le terrain. Pour preuve ajoute le conférencier, le comité d’organisation mis en place par un décret présidentiel n’a même pas de bureau pour travailler. La naissance du comité d’organisation de la coupe d’Afrique des Nations n’a rien arrangé puisque il faut avoir un bureau pour travailler.
Par ailleurs, le fait que le comité d’organisation soit essentiellement constitué de membres de la fédération guinéenne de Football constitue un problème. Avec des conflits de compétence, le népotisme, le laxisme dans l’attribution des marchés, tout porte à croire que les conflits d’intérêts sera le cheval de bataille pour l’attribution des marchés.
En clair, la fédération ne peut pas à la fois gérer le Football et la réalisation des infrastructures liées à l’organisation de cette fête qui va regroupé 26 pays du continent, crois savoir le conférencier.
Aux dires de Thierno Ousmane Ly, c’est un rêve qui a peu de chance de se réaliser, nous perdons du temps, a t-il insisté.
Plus loin, le conférencier affirme que c’est la politique politicienne qui rythme la vie au pays. A propos, il accuse:  » Ils veulent sacrifier l’organisation de la CAN 2023 au profit du Maroc, qui, dans son plan a organisé la coupe d’Afrique des Nations des joueurs locaux et tente d’obtenir l’organisation de la CAN 2023 pour se positionner par rapport à l’organisation de la coupe du monde ».
En outre, Thierno Ousmane Ly affirme que le président de la fédération guinéenne de Football, Antonio Souaré qui navigue entre ses propres intérêts et l’intérêt général est mal entouré et nuit gravement au projet d’organisation de la coupe d’Afrique des nations en 2023 par la Guinée.
Pour terminer, le conférencier met le gouvernement au défi d’expliquer aux populations comment il compte travailler, ce qui a été fait, le programme de réalisation des projets, l’identification les sites et un chronogramme de réalisation.

Almamy Kalla CONTE

Journaliste

Fondateur du site www.guineelive.com

Té : 664 26 13 70

Partager