Partager
Après les élections locales du dimanche qui ont connues une faible participation des électeurs, des scènes de violences ont de nouveau repris ce lundi matin sur l’axe Lambanyi-Nongo. Des jeunes ont  barricadé la route, empêchant la circulation des personnes et de leurs biens.
 Au moment où nous allions sous presse,  policiers et la gendarmes avaient du mal à rétablir l’ordre.
Par ailleurs, les oppossants Sidya Touré et Mamadou Cellou Diallo crient déjà  à  une fraude massive. Cellou accuse Alpha Condé d’utiliser l’argent publique pour orchestrer des fraudes massives.
Sidya Touré est allé jusqu’à dire qu’il n’accepterait pas le résultat de ses élections émaillées de fraudes.
Par ailleurs, des incidents ont été signalés dans certains quartiers de Conakry et dans le pays profond, notamment à Mamou, Labé, Kankan, Nzérékoré.
Par rapport à la participation, des observateurs affirment que c’est le plus faible des vingt dernières années.
Guineelive suit pour vous
Ousmane Cissé
Partager