Partager

Dans une déclaration lue ce mardi 6 février 2018 par le ministre de l’Administration du territoire et de la décentralisation, General Bouréma Condé, cinq nourrissons ont perdu la vie dans le village de Kalinko, dans la préfecture de Dinguiraye. Selon le ministre, ces cinq (5) enfants ont trouvé la mort dans une case suite à un incendie provoqué par des inconnus. « ces inconnus ont mis l’essence sur les cases avant de mettre le feu »,a-t-il precisé. Il a par ailleurs déclaré que des enquêtes sont en cours pour dénicher le ou les auteurs de crime. Affaire à suivre Aboubacar Sylla

Partager