Partager

Le moins que l’on puisse dire, c’est que les tensions ne retombent pas dans le pays. La contestation des résultats des élections locales qui ne sont pas encore proclamés par la commission électorale nationale indépendante passe par là. Ce mercredi, des jeunes sont descendus dans les rues de Dixinn selon nos sources pour bloquer la circulation. Ils bloquent à l’instant meme l’entrée qui mène vers la résidence du chef de file de l’opposition, Mamadou Cellou Diallo.

Pour l’heure, les voitures en partance ou en provenance du centre ville de Kaloum sont bloquées.

Aux dernières nouvelles, des jets de pièrres se poursuivent entre policiers et jeunes

Partager