Partager

Une réunion multipartite  a regroupé mardi autour du Premier Ministre, Mamady Youla pour parler de la crise récurrente qui assaille le système éducatif guinéen.

Pour la circonstance, le chef du gouvernement guinéen a regretté les violences ayant caractérisée la crise avec des morts d’hommes. Mamady Youla a rassuré que le dialogue social va se poursuivre avec tous les acteurs sociaux dans le but de trouver une solution durable à la crise.

Toutefois,  le chef du gouvernement n’a pas donné de précisions sur comment il compte s y prendre avec le syndicaliste qualifié de « rebelle » par le président Alpha Condé. Nous voulons nommer Aboubacar Soumah. Peut être que les négociations sont encours entre le secrétaire général du syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée et Mamady Youla. Qui sait ?

Par ailleurs, l’ancien Premier ministre, Mohamed Saïd Fofana, actuel médiateur de la République a appelé Aboubacar Soumah pour lui dire que lorsque il va prendre service qu’il lui adressera une lettre officielle pour une rencontre.

Ousmane Cissé

Partager