Partager

La grève des enseignants, lancée le lundi, 12 février 2018 par le syndicaliste Aboubacar est suivie par la majorité des enseignants de Guinée. Pour preuve, toutes les écoles sont fermées et les élèves sont à la maison.

Selon une source digne de foi, le gouvernement a fait appel aux deux groupes de syndicalistes du SLECG (Syndicat Libre des Enseignants Chercheurs de Guinée) pour trouver une solution idoine.

D’après la même source, les pourparlers ont commencé hier mardi entre le gouvernement, syndicat et le patronat à la primature et se poursuivent aujourd’hui.

En attendant une issue favorable aux revendications, le meneur de la grève Aboubacar Soumah a mentionné que la grève continue.

Guineelive suit pour vous

Sékou Condé

Partager