Partager

En dépit des mesures prises par les autorités, la consommation de la drogue dans les lieux de détention est une réalité en Guinée. Dans la matinée du vendredi 16 février 2018, une dame d’une trentaine d’année a été arrêtée à la rentrée principale de la maison centrale ( le plus grand centre de détention du pays, ndlr) en possession d’une grande quantité de chanvre indien.

Kadiatou Barry c’est le nom de la présumée détentrice de drogue avaient mis cette drogue dans des boites de mayonnaises non consommées et les refermer pour tromper la vigilance des gardes pénitentiaires. « C’est mon mari, un des détenus de cette prison qui m’a  dit d’aller prendre ces boites de mayonnaises chez un de ses amis puis lui ramener à la maison centrale. Je ne savais pas s’il y’avait de la drogue de dedans », s’est-elle défendue.

Du coté des autorités, Commissaire Boubacar Kassé, porte-parole de la police a dit que n’eut été l vigilance des gardes pénitentiaires cette femme allait réussir sa mission.

La présumée détentrice de drogue a été placée sous mandat de dépôt en attendant son procès.

Daouda Yansané

664 44 23 43

Partager