Partager
?????????????????????????????????????????????????????????

Le moins que l’on puisse dire, c’est désormais la chienlit dans le pays. Outre la grève des enseignants, la grève appellée par l’Union Générale des Travailleurs de Guinée, c’est désormais l’opposition au régime Alpha Condé qui appelle à manifester le lundi 26 février.

Selon une source proche du chef de file de l’opposition, Mamadou Cellou Diallo,  l’opposition réclame le départ de l’actuelle CENI, la publication des vrais résultats des élections communales et communautaires et l’observation d’une journée ville morte le lundi 26 à Conakry et une série de manifestations à travers tout le pays.

Ce n’est pas tout car l’opposition s’engage aussi à publier la liste de tous les magistrats qui auraient tripatouillé les élections.

Aux dernières nouvelles, Mamadou Cellou Diallo et cie comptent aller jusqu’au bout.

 

Ousmane Cissé

Partager