Partager
Le président de l’Union des Forces Républicaines (UFR) et Haut représentant du Chef de l’Etat, Sidya Touré était aussi en assemblée générale de son parti.
Le leader de l’Union des forces républicaines a averti que sa formation politique retournera dans la rue si les  échéances électorales futures sont préparées dans les mêmes conditions que les élections communales ».
Parlant de la moisson obtenue justement lors des électons locales, M.Touré a déclaré que  » L’UFR a fait des percées inattendues notamment en Haute Guinée et en Guinée forestière. Nous allons continuer à nous réformer pour les échéances futures. C’est nous qui avons décidé ici en 2013 d’arrêter les manifestations. En 2015, nous avons souhaité calmer le débat pour aller de l’avant. Mais à l’époque nous ne savions pas que l’arsenal de l’administration allait être dirigé contre nous. Nous sommes en train de restructurer le parti pour les élections législatives. Avant de menacer  » si nous constatons que ces élections se préparent dans les mêmes conditions que ce qu’on a connu à ces communales, nous retournerons dans la rue. Il faut que ce soit clair pour tout le monde »,  annonce Sidya Touré.
Le président Alpha Condé qui fait face à plusieurs crises appréciera sans doute.

Ousmane Cissé

Partager