Partager

La grève des enseignants déclenchée par le SLECG depuis le 12 février dernier fait encore parlé de lui. En conférence de presse ce lundi 5 mars 2018, les centrales syndicales dont la ONSLG, CASATREG, CGSL,UGTG, UDTG, UNTG, CGFOG ont annoncé leur reconnaissance, mais aussi leur soutien au SLECG.

Dans une déclaration dont votre quotidien en ligne détient copie, ces organisations syndicales condamnent avec la dernière énergie les velléités de récupération de la portée sociale de la plate forme
revendicative du SLECG par des cadres et leaders syndicaux indument présents dans la salle de négociation.

Réaffirment sa solidarité agissante et, sa vive reconnaissance au
niveau Bureau Exécutif du SLECG qui du reste porte toutes les
aspirations, attentes et toute la détermination de tous les
enseignants indépendamment de leurs affiliations respectives.

Par ailleurs, ces syndicalistes demandent un remaniement imminent du
gouvernent afin d’amorcer une nouvelle ère de confiance dans une
Guinée solidaire et prospère.

Avant de terminer, ils ont aussi demandé une inspection financière à la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS) sur sa gestion des six dernières années et la prise en charge effective des cotisants.

Daouda Yansané

664 44 23 43

Partager