Partager

L’Institut National de Santé Publique (INSP) a reçu dans la matinée de ce Mardi 6 mars 2018, un important d’équipement de laboratoire et un groupe électrogène. La cérémonie de remise a enregistré la présence de la présence de son Excellence l’Ambassadeur du Japon, le Chef de Cabinet du Ministre de la Santé, le Représentant Pays d’Expertise France, le Pr Belhocine et le Directeur Pays du PNUD en Guinée.

Cette remise s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du projet piloté par le PNUD « Soutenir et renforcer la surveillance médicale sous régionale post Ebola et les Initiatives de relèvement socioéconomique en Afrique de l’Ouest ». Ce projet, financé par le Gouvernement du japon, contribue au cadre global du renforcement des capacités de détection et de confirmation au laboratoire des menaces de santé publique et cible les pays de la Mano River Union affectés par la Maladie à Virus Ebola incluant la Cote d’Ivoire.

Ces équipements qui constituent une des composantes du projet pour la Guinée vise à renforcer les mécanismes et les politiques de réponse régionale rapide, notamment le renforcement des capacités des laboratoires nationaux de référence en matériel d’analyse des échantillons afin de mettre ces laboratoires au niveau des standards internationaux et les rendre plus opérationnels.

Dr Touré, le Directeur de l’Institut National de la Santé publique a apprécié l’apport de ces équipements dans l’amélioration de leurs conditions de travail. De son côté, Mr Eloi Kouadio IV, Directeur Pays adjoint en charge des programmes a, au nom de Mr Lionel Laurens, Directeur Pays du PNUD, salué le partenariat avec le Japon avant d’insister sur l’appui technique du PNUD. En effet, le PNUD ayant fortement contribué à la lutte contre Ebola travaille avec les gouvernements, les partenaires locaux, nationaux, régionaux internationaux, et à travers le Système des Nations Unies, pour changer l’orientation de la riposte à la crise, promouvant la résilience en s’attaquant à la situation humanitaire précaire tout en intégrant les aspects de développement.

L’Ambassadeur du Japon en Guinée, S.E. HISANOBO HASAMA, très satisfait d’assister à la cette cérémonie a remercié le PNUD pour sa collaboration efficace dans la mise à disposition des équipements avant d’inscrire ce financement dans les principes d’action de la 6ème Conférence Internationale de Tokyo sur le Développement de l’Afrique (TICAD 6) dans ses volets, promotion des systèmes de santé résilients pour la qualité de vie : Afrique résiliente et renforcement de la capacité de réponse, de prévention et de préparation contre les urgences de santé publique.

Le Chef de Cabinet du Ministère de la Santé publique, Mr Yagouba Barry, représentant Mr le Ministre, Dr Abdourahmane Diallo, a commencé par remercier le PNUD et le Japon pour leur accompagnement continu au Gouvernement avant de s’engager à veiller à l’utilisation à bon escient des équipements reçus et d’annoncer la construction prochaine par le Gouvernement japonais à travers la JICA, d’un nouveau siège de l’Institut National de Santé Publique dans la préfecture de Coyah.

 

Source: Service Communication PNUD

Partager