Partager
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Pendant que le deuxième vice-gouverneur de la banque centrale, Baidy Aribot et le haut Commandant de la gendarmerie nationale et Directeur de la Justice militaire, Général Ibrahima Baldé tentaient de calmer les grognards, gendarmes et policiers se rapprochaient de la foule. Au finish, les moyens conventionnels ont été utilisés pour dégager avec force les manifestants qui étaient devant le palais présidentiel.
Aux dernières nouvelles, les manifestants se sont dispersés dans le quartier de Boulbinet et le Boulevard de la République, autrement la route qui quitte la devanture du palais Sekhoutouréah à l’hôpital Ignace Deen a été complètement dégagée. Les badauds ont été également délogés de l’avenue de la République, les commerces fermés.
La circulation n’est pas encore rétablie, rapporte le reporter de Guineelive sur place.

Naby Camara

Partager