Partager

Ils étaient plus de 7 mille athlètes (guinéens et étrangers) à prendre part ce dimanche à la 6 ème édition du semi-marathon de Conakry. Cet événement sportif dont le clou final a été le stade du 28 septembre a été organisée par la société d’hydrocarbure Total Guinée, en partenariat avec la BICIGUI, la SOBAGRAGUI, Orange Guinée et TOPAZ.
C’est le Ministre des Sports, de la Culture et du Patrimoine Historique, Sanoussy Bantama Sow entouré des responsables des sociétés partenaires qui a donné le coup d’envoi de ce rendez-vous sportif devenu désormais annuel.
Avant le coup d’envoi des épreuves de 5 km, 12 km et 21 km, le Ministre Sow a déclaré au nom du gouvernement en ces termes : « le rassemblement de ce matin prouve une fois de plus que le sport est un facteur de rassemblement et de cohésion sociale. Cette sixième édition prouve que le semi-marathon de Conakry se dirige directement vers le marathon de Conakry. Je profite de l’occasion pour remercier Total Guinée et aux nombreux partenaires qui ont accompagné l’organisation de ce semi-marathon de Conakry. Je souhaite bonne chance à tous les athlètes, que le meilleur gagne ».
C’est sur ces mots que le départ a été donné sous le regard admiratif des citoyens de Conakry, des diplomates accrédités en Guinée, de certains membres du gouvernement et responsables administratifs et sportif du pays.
Les coureurs sur la distance de 21 kilomètres étaient au nombre de 1 500 coureurs. Ceux de 12 kilomètres au nombre de 2 500 et sur les 5 kilomètres au nombre de 3 000 coureurs.

Au terme d’une course folle à travers les communes de Dixinn et de Matam, les six (6) premiers de chaque catégorie ont reçu des cadeaux (paniers alimentaires, des téléphones, des jus, des gadgets et des motos) et une somme d’argent allant de 400 mille à 3 millions GNF, selon les catégories.
Parmi les heureux élus, Yaya Yansané, un habitué du semi Marathon de Conakry qui a remporté le prix de première place lors des dernières éditions sur la distance de 21 km. Au cours de cette 6è édition, M.Yansané a mis 1 minute 19 secondes pour courir les 21 km. Il s’est classé 1er comme les éditions précédentes.

Pour sa part, le patron de la société Total Guinée, Cheick Oumar Diallo a dit sa satisfaction et sa fierté de voir le semi marathon de Conakry organiosé par sa société réunir plus de 7 000 athlètes et des milliers de personnes dans les rues pour applaudir les coureurs : « l’organisation a été d’une très grande qualité, c’est vraiment un bel évènement qui a réuni la jeunesse guinéenne et au-delà de la jeunesse guinéenne, un peu plus de personnes. Quand on voit comment ce semi-marathon a été organisé, nous restons optimiste pour l’avenir en envisageant de passer à une distance de 42 kilomètres pour arriver à l’organisation du marathon de Conakry pour 2019 », promet M. Diallo

Almamy Kalla CONTE

664 26 13 70

Partager