Partager

Le Président Alpha Condé a prêté serment le 21 décembre 2010. Et s’il y a une chose sur laquelle l’unanimité se dégage autour de chef de l’Etat depuis cette date, c’est bien les promesses qu’il ne cesse de tenir à la population.
Le chef de l’Etat guinéen, puisqu’il s’agit de lui ne rate aucune occasion pour tenir des promesses. Devant les femmes de la MUFA, mutuelle des femmes africaines mardi à l’occasion de la signature d’une convention portant sur 135 milliards GNF destinés à soutenir les femmes, dans un hôtel de la place, Alpha Condé a notamment déclaré: « Nous allons montrer aux femmes qu’elles ont eu raison de nous faire confiance. Je vous assure, d’ici deux ans, nous allons sortir un million de femmes de la pauvreté. Tous ceux qui pensent qu’ils vont retarder la Guinée en envoyant les enfants dans les rues, en jetant des pierres pour décourager les investisseurs, se trompent. Les investisseurs viendront parce que la Guinée inspire confiance ».
Pour Alpha Condé, les femmes sont capables de prendre leur destin en main et ne plus dépendre des hommes. Soit.

Pour ses priorités, Alpha Condé a notamment déclaré: « Mon objectif est de faire en sorte qu’aucun produit cultivé en Guinée ne pourrisse. Que ça soit des mangues, oranges, pomme de terre, ou autres. Notre objectif est de produire ce que nous consommons et consommer ce que nous produisons ».

Autres promesses présidentielles, l’annonce par Alpha Condé de l’arrivée très prochaine des machines de conditionnement et d’emballages en Guinée. ces engins seront livrés par la Chine d’ici le mois de mai, rassure fermement le chef de l’Etat.
Que de promesses tenues? Elles sont sans doute nombreuses.
A propos, ils sont nombreux les guinéens qui pensent qu’il y a une distance océanique entre les promesses présidentielles et la réalité sur le terrain.
D’ici deux ans, la fin de mandat du président Alpha Condé, si un million de femmes sorte de la pauvreté en Guinée, ça sera tant mieux.

Almamy Kalla CONTE

664 26 13 70

Partager