Partager

La société  Norvégienne  Ecopôle a offert  50 poteaux écologiques à la société Electricité de Guinée (EDG). La cérémonie de remise du don a eu lieu ce mercredi, 25 avril 2018, au siège de l’EDG à Hamdalaye, en présence du ministre de l’Energie et de l’Hydraulique  Dr Cheick Taliby Sylla, des responsables de la société, et du consul de Norvège en Guinée.

Dans son discours, Dr Niyankhoye Fassou Sagno, ancien ministre de l’Energie et de l’Hydraulique et représentant de la société Ecopol  indique que ces poteaux électriques sont une nouvelle génération de poteaux fabriqués avec une technologie nouvelle, respectant l’environnement. « La mise à disposition d’EDG de 50 de ces poteaux dans le cadre d’un projet pilote, permettra à la société guinéenne de l’électricité de les tester sur un site de son choix afin d’apprécier la fiabilité pour une utilisation future sur les réseaux de transport d’électricité. Résistance aux feux de brousses et autres incendies, leur résistance aux termites. Permettent naturellement de les empiler, de les transportes. A titre d’exemple, un camion peut transporter facilement 100 poteaux écologiques, ce qui leur procure un avantage certain sur d’autres poteaux de même type », a-t-il expliqué

Il a aussi annoncé que  la société Ecopôle, souhaite  construire très prochainement une usine de fabrication de ces poteaux électriques à Friguiabé en Guinée.

De son côté, Abdenbi Atou, Administrateur Général de la société Electricité de Guinée, a dit  que la direction était  il y a près d’un an, en débat avec le ministre de l’Energie et de l’Hydraulique concernant  ces poteaux écologiques au niveau du réseau de distribution d’EDG. « Ces négociations ont été organisées durant quelques semaines, il  avait  une commission,  qui a visité l’usine du Kenya pour valider le processus technique, l’exploitation, et voir sur le terrain ce que ces poteaux peuvent apporter de plus techniques l’exploitation tant sur le plan écologique, mais aussi sur le plan légèreté, et sur le plan accessibilité», a-t-il indiqué l’administrateur général d’EDG.

Pour terminer, le ministre de l’Energie et de l’Hydraulique, Dr Cheick Taliby Sylla, « ce qui peut aussi aider à planter suffisamment de bambou, à travers non seulement la région de Kindia mais j’espère dans les autres régions aussi. Donc  ce qui contribue au reboisement, à la sauvegarde de l’environnement en protégeant nos sols contre l’érosion pluviale qui dégrade ces sols et qui joue aussi sur le climat  que nous connaissons aujourd’hui. Donc ces grandes plantations (les bambous) qui naitront dans le temps, seront d’une importance capitale pour le gouvernement et pour le pays » a fait savoir le ministre.

Kabinet kaba

622 95 31 63

Partager