Partager

Dans un mémorandum rendu public, la société civile guinéenne s’est dit contre le tripatouillage constitutionnel pour offrir un troisième mandat au président Alpha Condé.
Dans une lettre adressée à la présidence et aux autres institutions intitulées : « inquiétude très grandissante de la société civile », la société civile prévient qu’elle ne cautionnera pas une éventuelle modification de la constitution pour un troisième mandat.
Le Balai Citoyen dirigé par Sékou Kamano s’insurge contre les déclarations du gouvernement et des responsables du parti au pouvoir, le RPG appelant à un éventuel troisième mandat pour le président Alpha Condé.
Le Balai Citoyen rappel en outre que le nombre de mandat du président est de cinq ans renouvelable une seule fois et ne peut faire l’objet d’une révision.

Guineelive vous proposera l’intégralité du dit document.

Partager