Partager

Ils étaient une vingtaine de journalistes à suivre des cours de la langue anglaise dans la bibliothèque américaine située dans l’enceinte de l’université Général Lansana Conté de Sonfonia.
Une formatrice du nom de Madame Ollie Rachid ici sur la photo avec quelques journalistes est venue des Etats-Unis pour la circonstance.
Au cours de la dite formation, les participants ont eu droit à des notions liées à la profession de journaliste, notamment le vocabulaire, la grammaire, l’orthographe, l’éthique et la déontologie journalistique, des notions du moins fondamentales dans la pratique du métier de journaliste.
Madame Ollie Rachid, la formatrice avec une pédagogie adaptée à aider les journalistes guinéens à apprendre les premiers mots de la langue de Shakespeare et améliorer leur niveau en Anglais. Ce, aussi bien en lecture, en écriture que dans le parler.
La cérémonie de remise du certificat qui sanctionne cette formation a eu lieu jeudi dans la salle de la bibliothèque américaine en présence des responsables du Rectorat, de certains responsables de l’ambassade des Etats-Unis en Guinée, des professeurs et de nombreux étudiants.
Le directeur de la bibliothèque américaine, Thierno Mamadou Diallo a salué la détermination des journalistes à apprendre cette langue, qui est de loin la première dans le monde. Il a salué les dispositions pratiques prises par l’ambassade pour assurer à cette formation toute sa plénitude.
La directrice de la section culturelle et de presse à l’Ambassade des Etats-Unis en Guinée a salué la détermination des étudiants et cadres guinéens pour l’apprentissage de la langue anglaise. Elle a rassuré de la disponibilité des Etats-Unis à promouvoir la coopération culturelle avec la Guinée.
La formatrice Madame Ollie Rachid à son arrivée en Guinée il y a seulement quelques mois, on lui avait dit que des journalistes voulaient apprendre l’Anglais. Avec la détermination des apprenants, elle a été surprise et comblée de joie puisque le travail s’est déroulé dans la convivialité et elle garde un bon souvenir de la Guinée, avec notamment, les nombreux voyages qu’elle a effectués dans le pays profond qui lui ont permis de connaitre et d’adopter la Guinée dans son cœur.
Le Recteur de l’Université Général Lansana Conté de Sonfonia, Pr Amadou Koré Bah s’est dit heureux de voir son institution abritée une formation de ce genre.
Le patron de l’université Général Lansana Conté de Sonfonia a vanté l’excellence de la coopération américano-guinéenne sous le leadership du président Alpha Condé dans le domaine de l’enseignement et de la culture, notamment avec l’appui au CELA, Centre d’Etude la Langue Anglaise qui relève de son institution, la construction et l’équipement de la bibliothèque américaine, la qualité du matériel didactique et l’enseignement de qualité que les Etats-Unis offre gracieusement aux étudiants guinéens.
Il y a sept ans, la coopération américaine ouvrait la bibliothèque américaine dans l’enceinte de l’université Général Lansana Conté de Sonfonia, ajoute le Recteur. Et depuis, le pays de Donald Trump apporte son soutien constant aux dires du Pr Amadou Koré Bah au développement socioéconomique et culturel de la Guinée.
Par ailleurs, le Recteur Pr Amadou Koré Bah a souligné que l’importance de la langue anglaise se passe de tout commentaire de nos jours. Cette langue a-t-il mentionné tient le leadership dans le commerce et l’économie mondiale. D’où cette invite à l’endroit des étudiants qui selon lui doivent mettre la pression sur eux-mêmes afin d’apprendre la langue anglaise pour le bien de la Guinée qui reste ouverte au monde.

Guineelive

Partager