Partager

La Ministre du Plan et de la Coopération Internationale a procédé ce jour au lancement des travaux du forum National sur l’apprentissage pour le développement durable pour une Guinée résiliente. Ce forum s’inscrit dans le cadre des efforts multisectoriels de redressement déployés par l’USAID, à travers la mise à disposition d’un montant de 67,8 millions de dollars. Ce montant entre dans la mise en œuvre de divers programmes dans les domaines de la santé, la démocratie, la gouvernance, l’agriculture notamment la sécurité alimentaire partout en Guinée. Les travaux ont été lancés en présence du Secrétaire Général du Ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, de l’Ambassadeur des Etats-Unis en Guinée, la Directrice de l’USAID en Guinée et le représentant de l’USAID en Afrique.
En effet, l’objectif visé par ce forum est de partager d’une part les enseignements tirés des programmes de relance Post-Ebola dans les secteurs de la Santé, de l’agriculture, de la démocratie et de la gouvernance, et d’autre part s’assurer que les engagements sont incorporés dans les propositions de solutions pour un développement durable.
Pour l’Ambassadeur des Etats-Unis beaucoup d’efforts ont été fournis par les autorités du pays permettant de changer considérablement l’image de la Guinée pendant la crise Ebola. Selon, Dennis Hankins, avec les leçons apprises par l’USAID, un grand effort a été fait également pour renforcer les capacités du secteur de la santé en Guinée. « C’est dans ce cadre que ce projet a été mis en place afin de pouvoir éviter des épidémies à venir et mettre en place des stratégies permettant de réagir à temps » conclu-t-il.
Pour sa part, la Ministre du Plan et de la Coopération Internationale a tout d’abord indiqué que l’apprentissage est en effet un thème, à la fois transversal et d’actualité. Tant pour l’administration, les acteurs du secteur privés que ceux de la société civile. Selon Kanny Diallo, ce forum à l’avantage d’être une plateforme pour un dialogue fécond entre les partenaires au développement en général et les Etats-Unis en particulier et la République de Guinée. Ce, afin d’accélérer la mise en œuvre du plan National de Développement Economique et Social (PNDES), cadre unique d’intervention de l’ensemble des acteurs au développement sur la période 2016-2020.
Poursuivant, la Ministre Kanny Diallo dira qu’en dépit des performances et de la contribution des partenaires techniques et financiers, de nombreux défis restent à relever dans le domaine de la Gouvernance, de l’éradication de la pauvreté et du parachèvement des réformes Economique et sociales. Par ailleurs, elle a exhorté les participants à avoir des discussions franches et ouvertes lors des débats dans les panels en vue de parvenir à des recommandations fortes permettant au Gouvernement de disposer d’une feuille de route que les partenaires techniques et financiers vont accompagner dans leurs domaines respectifs de coopération.
Ci-joint le discours de la DISCOURS DE MADAME KANNY DIALLO, MINISTRE DU PLAN ET DE LA COOPÉRATION INTERNATIONALE
Monsieur le Représentant du Ministre de l’Administration du territoire et de la Décentralisation

• Excellence Monsieur l’Ambassadeur des Etats Unis d’Amérique,

• Monsieur l’Administrateur Adjoint par Intérim du Bureau de l’USAID pour l’Afrique,

• Madame la Directrice de l’USAID,

• Mesdames et Messieurs,

1 C’est pour moi un honneur et un agréable plaisir de vous souhaiter une chaleureuse bienvenue au «Forum National sur l’Apprentissage pour le développement durable ». L’occasion est opportune d’exprimer la gratitude du Gouvernement à Son Excellence Monsieur l’Ambassadeur des Etats Unis d’Amérique et à Madame la Directrice de l’USAID pour l’excellente initiative d’organiser ce Forum.

2 L’objectif visé par ce Forum est de partager les leçons apprises et produire des solutions concrètes fondées sur des informations qui impulseront des progrès vers la réalisation du développement durable. Il s’agit de présenter les résultats, l’impact et les enseignements tirés des Programmes de relance Post-Ebola dans les secteurs de la santé, de l’agriculture, de la démocratie et de la gouvernance et de s’assurer que les engagements sont incorporés dans les propositions de solutions pour un développement durable.

3 L’apprentissage est en effet un thème, à la fois transversal et d’actualité, tant pour l’Administration, les acteurs du Secteur Privé que ceux de la Société Civile. En amont, l’apprentissage permet de mettre en pratique les cours théoriques des diverses branches du développement pour préparer les Etudiants et les Stagiaires à leur futur emploi. En aval, l’apprentissage est une activité qui permet le perfectionnement continu et la consolidation des acquis et des leçons apprises des fonctionnaires en cours d’emploi.

Mesdames et Messieurs,

4 Ce Forum a l’avantage d’être une plateforme pour un dialogue fécond entre les Partenaires au Développement en général et les Etats Unis en particulier et la République de Guinée afin d’accélérer la mise en œuvre du Plan National de Développement Economique et Social (PNDES), cadre unique d’intervention de l’ensemble des acteurs au développement sur la période 2016-2020.

5 Il convient de souligner que ces dernières années la Guinée jouit d’une situation macroéconomique stable caractérisée par des taux de croissance élevés, une inflation à un chiffre, des investissements importants dans les secteurs porteurs de croissance comme l’énergie, l’agriculture, les infrastructures routières, les mines ainsi que des constructions de logements sociaux dans le cadre de Conakry Vision 2040. En plus de ces actions, l’adoption de la loi anti-corruption en conformité avec la proclamation de l’année 2018 par l’Union Africaine, comme année de lutte contre la corruption en Afrique, le Gouvernement mettra un accent particulier sur l’instauration de la transparence, la redevabilité, la responsabilité mutuelle et la lutte contre l’impunité. Une autre dimension de la collaboration du Gouvernement avec les partenaires reste une migration ordonnée et respectueuse de la dignité humaine, bénéfique aux migrants et à la société à travers une meilleure compréhension des questions migratoires.

Mesdames et Messieurs,

6 Les partenaires techniques et financiers ont apporté un appui substantiel à cette performance de l’économie guinéenne. L’Aide Américaine en particulier a continué de soutenir les différents secteurs couverts par la Coopération à travers l’appui à la Gouvernance, à la Santé, à l’Agriculture et à la Formation Professionnelle. Il en est de même de la riposte contre l’épidémie à virus Ebola et la relance post-Ebola pour un montant de trois cent cinquante-six millions de dollars (356 millions USD).

7 En dépit de ces performances et de la contribution des Partenaires Techniques et Financiers, de nombreux défis restent à relever dans les domaines de la Gouvernance, de l’éradication de la Pauvreté et du parachèvement des Reformes Economiques et Sociales. A cet égard, je voudrais exhorter les participants à avoir des discussions franches et ouvertes lors des débats dans les panels en vue de parvenir à des recommandations fortes permettant au Gouvernement de disposer d’une feuille de route que les PTF accompagneraient dans leurs domaines respectifs de coopération.

Mesdames et Messieurs,

8 Je ne saurais terminer sans vous réitérer la gratitude du Gouvernement et singulièrement de Son Excellence Monsieur le Président de la République, Professeur Alpha CONDE, Chef de l’Etat, pour l’appui que les Etats-Unis d’Amérique ne cessent d’apporter à la Guinée, dans la mise en œuvre de son programme de développement économique et social.
9 Sur ce, je déclare ouverts les travaux du Forum National sur l’Apprentissage pour le développement durable.

Je vous remercie.

Madame Kanny Diallo

Ministre du Plan et de la Coopération Internationale

Source : Service Communication du Ministère du Plan

Partager