Partager

Né à Forécariah en 1954, Ibrahima Kassory Fofana est issu d’une famille d’imamat au même titre que l’ancien Premier Ministre, Mohamed Saïd Fofana. Son feu père a été imam Ratib de la préfecture de Forécariah pendant 27 ans. C’est dans cette ville, située à 100 km, très exactement de la capitale Conakry, que le nouveau Premier Ministre a effectué ses études primaires et secondaires.

Selon ses amis d’enfance, il ne se séparait jamais de ses cahiers et de ses documents que lui fournissaient son grand frère de lait, M.CONTE (NDLR: ils sont de même mère), qui vivait à Abidjan en Cote d’Ivoire où il passait ses vacances.
Brillant selon toujours ses amis, il a passé tous les examens nationaux avec brio. Il sera admis avec le baccalauréat en poche à l’IPGANC, Institut Polytechnique Gamal Abdel Nasser de Conakry. D’où il sortira en 1978 avec un : Diplôme d’Etudes Supérieures avec Mention Remarquable à la Faculté de Comptabilité de l’Université de Conakry. Major de la promotion.

1981 : Diplôme du Centre d’Etudes Economiques Financières et Bancaires avec la Mention Bien ; Paris – Caisse Centrale de Coopération Economique, devenue l’Agence Française de Développement (AFD).
Stages de Formation à la banque Populaire de Dijon (France) et à la Banque Européenne d’investissement au Luxembourg.
Auteur de plusieurs documents de recherche (disponibles en Anglais) ; entre autres :
– Crédit Rural et Eradication de la Pauvreté une analyse critique ;
– Produits Financiers dérivés et la Croissance dans les pays en voie de développement ;
– Analyse de la crise financière et la Relance en Corée du Sud ;
– Faillite de la dette publique et rupture du système financier.
1989 : Certificat de Participation à la BCEAO – Dakar au Cours de Programmation Financière du Fonds Monétaire International (FMI).
1990 : Certificat de Participation à Atlanta- USA au Séminaire sur « Les techniques d’évaluation des projets ».
2002 : Doctorat troisième Cycle en Développement- Finances et Banque de « The American University » – Washington DC- USA-
2003 : Certificats de Formation en Informatique de « Graduate School-USDA » de Washington- Microsoft

Office Applications: Word, Excel, Power Point…

EXPERIENCES PROFESSIONNELLES:
1978: Economiste Stagiaire à la Division Economique de la Présidence de la République de Guinée

1978-1979 : Directeur adjoint du Bureau d’Etudes du Ministère de la Coopération Internationale.

1982-1984 : Chef de Division des Relations bilatérales avec le Continent Amérique au Ministère de la Coopération Internationale.

1984-1986 : Chef de Division des Relations Multilatérales du Ministère du Plan et de la Coopération Internationale.

1986-1991 : Directeur Général de la Coopération Internationale au Ministère du Plan et de la Coopération Internationale.

1991-1994 : Directeur National des Investissements Publics au Ministère du Plan et de la Coopération Internationale.

1994-1996 : Administrateur Général des Grands Projets à la Présidence de la République. Membre de droit de conseil de Gouvernement.

1996-1998 : Ministre du Budget et de la Restructuration du Secteur Parapublic.

1998-2000 : Ministre de l’Economie et des Finances.

2003-2005 : Consultant International basé à Washington. DC (USA).

Depuis 2006 : Président & CEO de IF Global LLC, Washington DC-USA.

20 octobre 2014 à nos jours : Ministre d’Etat à la présidence chargé des investissements et du partenariat public-privés.

AUTRES FONCTIONS OCCUPÉES:

1978-1979 : Professeur Assistant, chargé des Cours de Comptabilité Analytique d’Exploitation à l’Université de Conakry.
1983-1985 : Membre du Conseil d’Administration de la Société Nationale de Ciment SOPROCIMENT.

1983-1986 : Membre du Comité de pilotage du projet de palmier à huile et hévéa en Guinée Forestière.

1982-1984 : Membre du Comité de pilotage du projet d’extension du Port de Conakry.

1984-1986 : Président du Comité de pilotage du Programme TOKTEN pour la Guinée du Programme des Nations- Unies pour le Développement (PNUD).

1986-1994 : Membre du Comité Technique de Coordination Economique et Financière (CCEF) du Programme d’Ajustement Structurel avec la Banque Mondiale et le Fonds Monétaire International.
1991-1994 : Président de la Commission Interministérielle de Privatisation Rénovation du Grand Hôtel de l’Indépendance.

1991-1993 : Président de la Commission Interministérielle de Privatisation – Rénovation de l’Hôtel Camayenne.

1991-1992 : Président de la Commission Interministérielle de Restructuration du Secteur de l’eau.

1993-1994 : Président de la Commission Interministérielle de Restructuration – Privatisation du Secteur des Télécommunications.

1992-1994 : Président de la Commission Interministérielle de Restructuration du Secteur de l’Electricité- ‘’SOGEL’’.

1991-1993 : Membre du Conseil d’Administration de la Banque Internationale de l’Afrique pour la Guinée (BIAG).

1991-1994 : Membre du Conseil d’Administration de la Société Nationale des Eaux de Guinée – SONEG.
1994-1996 : Président du Comité National de Privatisation.
1993-1996 : Membre du Conseil d’Administration de la Société Guinéenne de palmier à huile et hévéa- SOGUIPAH.

1990-1994 : Membre du Conseil d’Administration de la Société Minière d’Economie mixte Friguia.

1991-1994 : Membre du Conseil d’Administration de la Compagnie des Bauxites de Guinée CBG.

1993-1996 : Membre du Conseil d’Administration de la Société de Patrimoine ENELGUI.

1993-1996 : Président du Conseil d’Administration de la Société Guinéenne d’Electricité SOGEL.

1993-1995 : Président du Conseil d’Administration de la Société d’Exploitation des Eaux de Guinée- SEEG.

1993-1996 : Président du Conseil d’Administration de la Société de Télécommunications de Guinée – SOTELGUI.
1994-1996 : Président du Comité National de Restructuration – Privatisation des Entreprises Publiques.

1993-1995 : Président de la Commission Technique Interministérielle de montage financier du Projet hydroélectrique Garafiri.

1998-2000 : Administrateur pour la Guinée du fonds Monétaire International.
1996-2000 : Gouverneur pour la Guinée de la Banque Africaine de Développement.

1997-2000 : Initiation et mise en œuvre d’un vaste programme national de lutte anti-corruption, une première en Guinée ; ce programme a produit des résultats tangibles, dont entre autres la poursuite judiciaire des personnes physiques et morales compromises, le licenciement des fonctionnaires indélicats, la suspension de licences aux entreprises incriminées et le recouvrement en faveur du Trésor public de l’équivalent en GNF de 8 millions de dollars.
Ibrahima Kassory FOFANA a aussi assumé le rôle de Chef de nombreuses délégations techniques ou ministérielles guinéennes aux négociations de financement de projets et programmes nationaux, entre autres : Projets d’adduction d’eau des principales villes de Guinée, y compris la capitale Conakry et sept (7) préfectures de l’intérieur ; Réhabilitation de l’hôpital Ignace Deen avec la Communauté Européenne ; de l’hôpital Donka avec les fonds arabes ; Programme Elargi de vaccination et soins de Santé Primaire(PEV_SSP) avec l’UNICEF. Projets Routiers de ‘Route le Prince’ avec la coopération Russe, « Sérédou- N’Nzérékoré » ‘Kankan – Kourémalé’, ‘Autoroute 2*2 voies Tombo-Gbessia’ en cours de réalisation avec financement des fonds Arabes et de l’AFD ;

Projet de Renforcement énergétique ‘Energie II’ de 150 millions $ US avec financement Banque Mondiale, BEI, Agences bilatérales française et canadienne, y compris l’électrification de la ville de Conakry ; Projet Garafiri (140 millions $ US) sur financement international ; Projets agricoles ‘Usines de SOGUIPAH’ avec les fonds arabes, ‘Projet Coton’ en Haute- Guinée avec la coopération française ; Projet de Construction de 1000 classes du primaire. Mr. FOFANA a aussi initié et réalisé de nombreux microprojets sur financements propres de l’Etat dont, entre autres : Réfection de l’Université de Conakry ; Réfection du stade de Donka, Construction des stades de Kaloum et de Labé ; Réfection de la ‘Mosquée Fayçal de Conakry’ et de la ‘Mosquée de Dinguiraye’.
À l’origine un fonctionnaire du ministère de la Coopération, en 1990, Fofana est devenu Directeur des Investissements Publics. En 1994, il a accepté l’offre du président Lansana Conté pour devenir «l’administrateur et contrôleur des grands travaux».
De plus en plus proche de Conté, en 1996, il a été délégué au bureau du Premier ministre, responsable du budget national et du secteur des ONG.
Limogé du gouvernement en janvier 2000, Kassory a décidé d’aller en exil aux États-Unis. Il sera de nouveau dans les amphithéâtres pour apprendre. Il étudia en Floride et à l’Université américaine de Washington D.C

Candidat malheureux aux Présidentielles de 2010 et de 2015 sous la bannière de son parti, « Guinée Pour Tous » (GPT), il est élu député à l’Assemblée Nationale en 2013. Il sera rappelé par le président Alpha Condé après des relations conflictuelles avec le chef de l’Etat. Il sera alors, le patron des négociations avec les partenaires Chinois et autres pour la mobilisation des ressources financières.

Puis ce 21 mai 2018, il est nommé Premier Ministre, chef du gouvernement.

Guineelive

Partager