Partager

Installé dans ses fonctions le jeudi 24 mai 2018, la demande du premier ministre de suspendre toute idée de grève est tombée dans de bonnes oreilles des syndicalistes. Pour preuve, le Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée (SLECG) d’Aboubacar Soumah qui voulait partir en grève générale et illimitée dès ce samedi 26 mai 2018, l’a reportée.

Selon Aboubacar Soumah, son groupe syndical a répondu favorable à la demande du premier ministre, chef du gouvernement, Dr Ibrahima Kassory Fofana, transmise par son émissaire, le ministre d’Etat, ministre conseiller personnel du chef de l’Etat, Tibou Camara.

Daouda Yansané

 

Partager