Partager

Le président Alpha Condé qui est rentré au pays après une dizaine de jours à l’étranger, a , de nouveau parlé de lui. Hier dimanche, il s’est plié à quatre pour demander pardon à Oyé Guilavogui d’accepter de rentrer dans le gouvernement. Mais Oyé qui avait dit NON au Ministère de l’élevage est resté de marbre. Il voudrait prendre part au gouvernement, mais pas à la tête de ce département.
Alors, un compromis a fini par être trouvé. Patrick Roger Millimouno, Ministre de l’environnement, des eaux et forêts, a accepté de quitter son poste bien qu’il avait pris ses fonctions. Roger va donc au Ministère de l’élevage et Oyé Guilavogui est nommé pas comme  un simple ministre, mais comme un Ministre d’Etat chargé de l’environnement, des eaux et forêts.

Alors que fera le Premier Ministre Chef du gouvernement, Ibrahima Kassory Fofana face à la montée en puissance de Oyé?

A propos, il faut dire d’ailleurs que ça n’a jamais été le parfait amour entre les deux et pour cause. C’est bien Ibrahima Kassory Fofana à l’époque Ministre de l’Economie et des Finances qui avait licencié de la fonction publique, Oyé Guilavogui, alors Directeur Administratif et Financier au Ministère de l’agriculture pour détournement de deniers publics.

La question qui taraude les esprits désormais est de savoir si Ibrahima Kassory Fofana aura les coudées franches pour diriger un gouvernement composé des militants du RPG et des hommes du président Alpha Condé. Bref pour le dire en un mot comme en mille, la quarantaine de Ministre ne doit pas leur nomination au Premier Ministre.
En tout cas selon certaines indiscrétions, le Premier Ministre Chef du gouvernement n’a aucun Ministre dans le gouvernement qu’il a la charge de diriger.

Alors, comment sera alors la coordination gouvernementale pour Ibrahima Kassory Fofana?

Quel résultat voudra t-il attendre avec des Ministres au dessus du président de la République et du Premier Ministre?
Pour le dire en un mot comme en mille, le pilotage à vue continue pour la Guinée et pour le plus grand malheur des populations.

Almamy Kalla CONTE

664 26 13 70

Partager