Partager

A l’issue d’une élection ce mardi 5 juin 2018,  les membres de l’institution Nationale Indépendante  des droits Humains ont élus les nommés  Ansoumane Sako et Fatoumata Morgan représentants de l’INIDH à la cour constitutionnelle.

Quelques minutes après leurs élections, ces désormais représentants de l’INIDH à la cour constitutionnelle ont tour à tour exprimé leur volonté d’honorer  au niveau de cette cour.

Ansoumane Sako : « les mots me manque, mais je voudrais vous demandé de compter sur moi. A mon tour également je compte sur vous. Dans tous les cas je compte vous représenté valablement et dignement à la cour constitutionnelle. Je ferais de tel sorte que la jurisprudence constitutionnelle guinéenne soit florissante pour que l’Etat de droit se développe et se redynamise dans notre pays »

A son tour Fatoumata Morgan a dit : « je voudrais à l’entame remercier tous les commissaires pour la confiance placée en notre modeste personne et dire que nous prenons la promesse que vous ne serez pas déçus. Nous ferons en sorte que la mission de la cour constitutionnelle s’accomplisse conforment à la loi ».

Alkhaly Condé

Partager