Partager

La communauté Kissia a exigé lundi la démission du Ministre Patrick Roger Millimono de son poste de Ministre de l’élévage. Raison invoquée, le peu de considération dit-on que le chef de l’Etat a envers cette communauté. Une réunion de la communauté s’est tenue à cet effet pour examiner le décret qui a nommé Oyé Guilavogui à la place de Patrick Roger Millimono. Si le désormais ancien Ministre de l’environnement était un simple Ministre, ce n’est le cas de Oyé qui a été élevé au poste de Ministre d’Etat.
Le problème, même si Oyé Guilavogui et Patrick Roger Millimono sont tous originaires de la Guinée forestière, il faut dire que Oyé est Toma et Roger est Kissi. Justement c’est cette communauté Kissia, considérée comme la plus importante de la région, même si des statistiques font défaut qui se voit marginaliser.
Toutefois dans les medias, le principal intéressé Patrick Roger Millimono s’en défend : « il n y a pas de petit Ministère si on veut servir son pays ».
Par ailleurs, la question légitime que de nombreux guinéens se posent désormais est la suivante : quelle marge de manœuvre pour Kassory ?
Avec un gouvernement pléthorique d’une quarantaine de membre et des Ministres qui ne lui doivent pas leur nomination, comment Kassory dont la nomination a été saluée avec fanfare pourra coordonner l’action gouvernementale ?.
La Guinée étant un pays sous-développé qui dépend en grande partie de l’aide de la communauté internationale, comment Don Kas va rassurer la communauté des bailleurs de fonds sur la gestion efficiente des ressources qui seront allouées aux projets de développement ?

Mohamed Soumah

Partager