Partager

Le nouveau Premier Ministre, Ibrahima Kassory Fofana poursuit ses prises de contacts avec les acteurs sociaux et politiques du pays.
Après la Cour Constitutionnelle, la Cour des Comptes, la Cour Suprême, l’Assemblée nationale, la Haute Autorité de la Communication, le Conseil économique et social, ce fut le tour des leaders politiques d’accueillir le chef du gouvernement guinéen.
C’est le président de l’Union des Forces Républicaines (UFR), Sidya Touré qui a eu l’honneur de recevoir la semaine dernière, Ibrahima Kassory Fofana.
Lundi 4 juin, ce fut le tour du chef de file de l’opposition guinéenne. Mamadou Cellou Diallo, puisqu’il s’agit de lui n’est pas un inconnu du Premier Ministre., Ibrahima Kassory Fofana et Mamadou Cellou Diallo ont commencé l’aventure au début des années 1990, notamment à l’Administration Générale et Contrôle des Grands Projets ou Don Kas était Administrateur général et Cellou son adjoint. Ce service était directement rattaché à la présidence de la République sous le règne du général Lansana Conté.
Les deux feront ensuite leur entrée dans le gouvernement de Sidya Touré en juillet 1996 et ce, jusqu’en janvier 2000, date à la quelle, Ibrahima Kassory Fofana a été limogé du gouvernement. Il était à l’époque Ministre de l’Economie et des Finances.
Parlant de la rencontre du lundi, le Premier Ministre, Ibrahima Kassory Fofana entend restaurer le dialogue social entre toutes les composantes de la vie nationale. Sur ce sujet, il a trouvé une oreille attentive en la personne du chef de file de l’opposition guinéenne pour la préservation de la paix sociale, la promotion d’une démocratie apaisée, le respect des droits de l’homme et des libertés fondamentales.
Le chef de file de l’opposition guinéenne, Mamadou Cellou Diallo qui a appelé au respect de la parole donnée par le régime Alpha Condé, promet d’être un partenaire loyal du Premier Ministre, Ibrahima Kassory Fofana.

Almamy Kalla CONTE

664 26 13 70

Partager