Partager

Après avoir goùté les cellulles du PM3 de Matam, le désormais ancien porte-parole du Haut Commandement de la Gendarmerie nationale et direction de la justice militaire a recouvré sa liberté dans la nuit du lundi 4 juin 2018.
Il était jusque là en détention à l’escadron mobile numéro 3 de Matam pour dit-on « offense au Ministre de la Défense ».
Aux dernières nouvelles, selon une source proche de sa famille, le Lieutenant-colonel Mamadou Alpha Barry a passé la nuit dernière en famille, loin des mouches et autres insectes qui pullulent dans des prisons guinéennes.

Naby Camara

Partager