Partager

C’est désormais officiel. Le Premier Ministre Ibrahima Kassory Fofana, à l’image de Mohamed Saïd Fofana, Mamady Youla doit s’accommoder aux caprices du président Alpha Condé.
Sauf que pour le nouveau Chef du Gouvernement, l’huile de mielle n’a pas fait long feu et pour cause. A peine installé, c’est Oyé Guilavogui qui pousse Don Kas à se débarrasser de l’unique Ministre GPT, son ancien parti, désormais dilué dans le RPG.
Le Premier Ministre Ibrahima Kassory Fofana n’avait pas d’autres choix que d’accepter les désidératas d’Oyé qui a été élevé au rang de Ministre d’Etat à l’environnement, des eaux et forets.
Patrick Roger Millimono qui avait pris fonction à la tête de ce département trois jours plutôt, a fait amande honorable pour sauver son bienfaiteur de Premier Ministre en acceptant d’aller au département de l’élevage, malgré lui, et malgré la pression de sa communauté.
C’est donc chose faite puisque ce mercredi, la passation de service entre Patrick Roger Millimono et le très controversé Oyé Guilavogui aura bel et bien lieu, selon nos sources. Même si M. Millimono n’aura rien n’a passé à son successeur puisqu’ il a été liquidé trois jours seulement après sa prise de fonction.
Juste après, dans les conditions normales, Mohamed Tall, le Ministre sortant de l’élevage va passer aussi le témoin à Patrick Roger Millimono.
Un scénario digne d’un film Hollywoodiens.
Pendant ce temps, Ibrahima Kassory Fofana, a présidé mardi au palais de la colombe, son premier conseil interministériel. Ce, en l’absence du président Alpha Condé, qui se trouve actuellement à la Mecque pour son petit pèlerinage.
Avec l’entrée en fonction du 33è et du 34è Ministre du gouvernement Ibrahima Kassory Fofana, ils sont nombreux dans l’opinion publique et même les diplomates en poste à Conakry qui se demandent, à quoi les guinéens doivent s’attendre désormais entre Alpha Condé et son Premier des Ministres, Ibrahima Kassory Fofana.
Pour cette rentrée gouvernementale marquée par une première gifle, on se demande aussi combien de gifles Ibrahima Kassory Fofana, va encore prendre à la tête de ce gouvernement pléthorique et pour combien de temps ?

En tout cas, les gifles commencèrent à pleuvoir et le pouvoir du premier ministre, plus que  affaibli.

M. le Premier Ministre comme le disait Albert Einstein : « n’essaye pas de devenir un homme qui à du succès, mais essaye de devenir un homme de la valeur, car le succès est éphémère et la valeur reste et demeure ». A méditer absolument.

Ousmane Cissé

Partager