Partager
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Il sera prétentieux de donner le nombre exact d’anciens Ministres qui ont été nommés Conseillers à la présidence de la République. La seule certitude, c’est que depuis 2011, plus de 90% des anciens Ministres sont nommés Conseillers du président Alpha Condé au Palais Sekhoutouréah. Les anciens Ministres Conseillers sont tellement nombreux que les guinéens s’interrogent si ce sont les anciens Ministres qui sont de « vrais guinéens », capable de diriger ce pays.
Ils sont aussi nombreux, ceux qui se demandent si le Palais Sekhoutouréah n’est pas devenu un garage pour les anciens Ministres du président Alpha Condé qui reprend les mêmes pour recommencer.
En tout cas, ces anciens Ministres nommés par le chef de l’Etat comme Conseillers ont à peine un bureau au palais pour travailler. Mais avec la politique politicienne que le président Alpha Condé utilise, il ne sera pas exagérer de soutenir ce dicton populaire : « mieux vaut prévenir que guérir ». Il est donc préférable de mettre les anciens Ministres dans un garage que de les oublier au risque qu’ils ne se retrouvent dans l’autre camp de l’opposition. L’objectif du chef de l’Etat étant de décimer l’opposition au profit de la pensée unique.
Pour le dire en un mot comme en mille, sur plus de quatre cent partis politiques agrée en Guinée, plus de 200 partis politiques se sont dilués dans le RPG du président Alpha Condé.
Qui disait à propos que le PDG n’a pas survécu à Sékou Touré, le PUP non plus au général Lansana Conté?.
Il reste maintenant à savoir si le RPG va survivre au président Alpha Condé en décembre 2020.
Qu’à cela ne tienne, bienvenue à Damantang Camara, Abdourahmane Diallo, Rachid N’diaye et Assiatou Baldé au garage du Palais Sekhoutouréah pour les anciens Ministres.

Mohamed Soumah

Partager