Partager

Dans la capitale guinéenne (Conakry) dès la tombée des grandes pluies, l’insalubrité se fait parlé d’elle. Pour preuve, la plus part des lieux publics sont envahis par des ordures qui parfois dégagent des odeurs nauséabondes.

Pris par cet état de fait, le patron de la société Sabou-inter et chérif de Kaloum, Aboubacar Bobody Cammara a mobilisé des jeunes pour rendre Kaloum propre. Cette action salutaire selon des citoyens a commencé par le quartier Sans-fil.

Rencontré sur le terrain, Ousmane Cissé, protocole d’Aboubacar Bobody  précise : « Camara chaque année à Kaloum ici il y a de ces quartiers qui sont inondés et dès la tombée de la première pluie à Kaloum à partir de Coronthie 2 une bonne partie du quartier coté Sonipeche toutes les maisons ont près que été inondées. D’abord la Fondation avait initié une campagne d’assainissement dans tout Kaloum à la suite de la première pluie qui a déversé les ordures sur la chaussée contre lequel les jeunes ont manifesté leur colère à Coronthie. Aussitôt on a interpellé notre président Aboubacar Bobody Camara, il a promit aux jeunes qu’au lendemain, le Dimanche  toutes les dispositions allaient être prises pour  déboucher les caniveaux ».

Poursuivant, il a invité les populations à éviter de jeter les ordures dans les caniveaux. « C’est bon de nettoyer, mais ne pas salir est mieux, c’est ce slogan là qu’on a véhiculé, je crois que cette fois-ci ils ont compris, c’est eux qui souffrent, aujourd’hui on va mettre les moyens mais c’est eux qui vont gérer les ordures pour ne pas que prochainement l’eau rentre dans leur maisons, beaucoup de message ont été véhiculés dans ce sens là.», a t-il conclu.

Daouda Yansané

664 44 23 43

 

Partager