Partager

Les réactions se multiplient suite au décès tragique de notre confrère Abdoulaye Bah, fauché par un véhicule piloté par un chauffeur en état d’ébriété.

Abraham Sonty « Koundouwaka », artiste qui a présenté ses  Condoléances à la famille éplorée a lancé un pressant appel à l’endroit du Gouvernement. Lisez son message.

« Abdoulaye Bah, sans doute un des journalistes guinéens les plus talentueux et les plus prolifiques, est donc tombé les armes à la main. Je t’ai toujours vu avec ton petit ordinateur en main, a ta place derrière le bureau de www.Guineenews.org.

Je profite de cette douloureuse circonstance pour présenter mes condoléances les plus attristées à ta famille, à tes collaborateurs, à l’ensemble de la presse guinéenne notamment Guineenews, ainsi qu’à ton patron Amadou Tham Camara.

Je m’incline pieusement devant ta mémoire pour implorer Le Tout Puissant Allah afin qu’Il t’accueille dans son vaste et éternel Paradis.

Que ton âme repose en paix.

L’artiste Koundouwaka

 

Partager