Partager

Le Président de la République, le Pr. Alpha Condé, a procédé ce mardi à Kamsar, au lancement de l’exportation des premières tonnes de bauxite du
projet minier de COBAD/RUSAL (Compagnie des bauxites et d’alumine de Dian-Dian/Ruski
Alumini).
Avant le lancement de ce projet qui est le fruit de la coopération entre la République de Guinée et la Russie, la COBAD/RUSAL a construit un chemin de fer de 22 Km, un port minier qui, au départ, va exporter 3 millions de tonnes par an, un centre de stockage des minerais de bauxite et une cité. Autant de réalisations qui ont coûté plus de 200 millions de dollars USD.
En procédant au lancement de l’exploitation du gisement de Dian-Dian, le Président de la République a visité le chemin de fer à partir du district de Kabakoudou à Kamsar à travers une plateforme avant d’inaugurer le port minier Taréssa.
Le gouverneur de la région administrative de Boké, le Colonel Siba Loalamou, a félicité le Président de la République pour la mise en exploitation de plusieurs sociétés minières à Boké.
Toutefois, il a invité le Chef de l’Etat à appuyer le développement des activités agricoles dans cette région afin de créer plus d’emplois pour les jeunes.
Le directeur Business RUSAL, Yakov Itskov, a pour sa part, indiqué que l’un des aspects les plus importants de ce projet, est l’accord signé entre la Guinée et RUSAL sur l’utilisation des infrastructures qui, selon lui, constitue un modèle de développement. Pour cela, M. Itskov a
précisé que ce projet minier ouvre de nouvelles perspectives pour le développement de la Guinée.
L’ambassadeur de la Russie en Guinée, Alexandre Brigadzé, dira que le départ de cette activité a été possible grâce aux rencontres entre le Président guinéen et son homologue russe qui ont facilité la mise en œuvre des projets de développement en faveur des deux pays. De ce fait, il a rassuré que les sociétés russes vont travailler dans le respect des délais.
Le ministre des Mines et de la Géologie, Abdoulaye Magassouba, a indiqué que le lancement des opérations d’exploitation de ce projet marque une nouvelle ère pour la construction des infrastructures minières en Guinée.
Concernant la responsabilité sociale, le ministre des Mines a signalé que la COBAD va réaliser des forages, des écoles, des centres de santé, pour les citoyens et créera 1300 emplois repartis entre Kamsar et Sangarédi.
Le Président de la République a, enfin, invité les populations de Boké à soutenir la COBAD/RUSAL en privilégiant la paix. Toutefois, le Chef de l’Etat a prévenu les populations du Kakandé que toute pagaille sera désormais sanctionnée.
Le Président Alpha Condé, qui a promis d’assurer la sécurité des sociétés minières évoluant à Boké, a toutefois fustigé le non-respect du contenu local.

Pour cela, le Président de la République a annoncé la tenue prochaine d’une rencontre avec toutes les sociétés minières du pays afin de trancher sur les questions liées au contenu local, la préservation de l’environnement et l’appui des femmes aux activités maraîchères.
Avant de quitter Kamsar, le Président de la République a inauguré la MUFFA (Mutuelle financière des femmes d’Afrique) de la localité, et a visité les installations de la Compagnie des bauxites de Guinée (CBG), et de Global Alumina corporation (GAC).

Source: Bureau de Presse de la Présidence

Partager