Partager

A l’image de la Russie, de l’Egypte et de plusieurs dictatures à travers le monde où les élections sont dénoncées par la communauté internationale, le président Alpha Condé n’est justement pas sur la même ligne que cette communauté internationale. Juste après le plébiscite du président Russe lundi, le président guinéen s’est empressé pour féliciter le président sortant de la Turquie, Recept Erdogan pour « sa brillante réélection ».
N’en déplaise donc à l’union européenne qui parle d’une élection « inéquitable ».
A propos, il faut dire qu’à cause des intérêts, les présidents issus des élections décriées en Afrique et dans le monde sont toujours féliciter par le président Alpha Condé. C’est le cas au Rwanda, au Congo Brazzaville, en Russie, en Egypte, excusez du peu la liste est longue.

Lisez plutôt:

Monsieur le Président,

Votre brillante réélection, dès le premier tour à la Magistrature Suprême de la République de Turquie, m’offre l’agréable occasion de vous adresser, au nom du Gouvernement et du Peuple Guinéens, mes plus vives et chaleureuses félicitations. J’y ajoute mes vœux ardents de pleins succès dans la réalisation des objectifs ambitieux et courageux de votre Programme politique, économique et social, auquel le vaillant peuple turc vient d’adhérer massivement.
Comme précisé lors de notre dernière conversation téléphonique, j’ai la profonde conviction qu’avec votre réélection à la Présidence de la République Turque, les fructueuses relations entre nos deux pays connaîtront un nouvel essor. Je saisis également cette heureuse opportunité pour vous réaffirmer mon engagement à continuer d’agir, de concert avec vous, dans le raffermissement des liens d’amitié et de coopération qui unissent nos deux pays.

En vous renouvelant mes sincères félicitations, ainsi que mes souhaits, les meilleurs, de santé et de bonheur pour vous et pour votre famille, je vous prie d’agréer, Monsieur le Président, l’expression de ma très haute considération.

Conakry le 25 juin 2018

Professeur Alpha Condé

Président de la République de Guinée

Ousmane Cissé

Partager